Pop Culture

Qui était au concert commémoratif de Mac Miller ?

Le jour d'Halloween, un évènement poignant se tenait à Los Angeles : Celui de la cérémonie d'hommage de Mac Miller. L'Officiel revient sur cet évènement commémoratif fort en émotions.
Reading time 7 minutes

Photographie de Tanya Akim

Quelques semaines après la sortie de son cinquième album intitulé Swimming, Mac Miller s'est brusquement éteint. De son vrai nom, Malcolm McCormick, l'artiste évoquait régulièrement ses batailles contre ses troubles de la personnalités ainsi que ses addictions.

Le 31 octobre dernier à Los Angeles, la famille et l'entourage proche de Mac Miller ont organisé un concert afin de récolter des fonds pour l'association de l'artiste The Mac Miller Circles Fund, une association caritative qui s'engage à venir en aides aux jeunes démunies de Pittsburgh via des programmes liés à l'art.

Durant la cérémonie, un hommage vidéo d'amis proches et de fidèles collaborateurs a été diffusé, de quoi émouvoir tous les fans de l'artistes présents lors de l'évènement.

DJ Premier, Tyler le Créateur, DJ Jazzy Jeff, Dev Hynes, Pusha T, Childish Gambino, Dillon Francis, Rick Ross, Jason Sudekis, G-Eazy, Pharrell et Lil Wayne ont pu dire un dernier adieu à leur ami défunt.

L'hommage dévoilait également des vidéos de la maison d'enfance de Mac Miller ainsi que des moments au coeur de l'intimité de l'artiste, le voyant rire avec ses amis les plus proches. Un hommage poignant qui a laissé un public en larmes.

L'amour et la gaîté était tout de même palpables durant la cérémonie, en partie grâce aux amis artistes de Mac Miller venus mettre le feu sur scène...

 

L'énergie de la foule s'est élevée d'un coup lorsqu'Action Bronson est monté sur scène, accompagné par White Bronco, le producteur de The Alchemist. Le duo a repris Red Dot Music, l'un des titres phares de Mac Miller.

Quelques instants plus tard, Ty Dolla $ign a été accueilli par une foule en délire. Armé d'une guitare,  l'artiste californien a repris Cinderella de l'album The Divine Feminine. La chanson, véritable ode à l'amour, avait été écrite pour Ariana Grande, l'ex petite amie de Mac Miller. Ce fut d'ailleurs l'unique allusion à la pop star en deuil lors de la cérémonie.

Aux côtés de Chevy Woods, Ty Dolla $ign a terminé par briser sa guitare et a sauté par-dessus la barricade pour danser avec le public sur «Paper Route».

Thundercat a pris le relais avec une version indédite du titre  «What's the Use» du dernier album de Mac. John Mayer est venu le rejoindre au milieu de la chanson "Them Changes" pour un riff de guitare épique et inoubliable.

Après quelques séquences vidéos de Mac Miller enfant, en déguisement d'Halloween, John Mayer a commencé «Small Worlds». L'occasion pour John Mayer d'entreprendre un émouvant solo de guitare qui a grandement surpris l'assemblée générale.

Le duo Rae Sremmurd, Swae Lee et Slim Jxmmi étaient également de la partie et ont fait danser le public si ému.

Travis Scott a terminé la soirée par son titre Goosebumps, en enchaînant sur Sicko Mode issu de son tout nouvel album. Scott a décidé de clore l'évènement par un discours sur l'importance du présent, l'amour éternel et le respect des proches.

Alors que les artistes se rassemblaient sur la scène pour un dernier salut, un seul projecteur illuminait un pied de micro vide prenant vie: un enregistrement de la voix de Mac Miller lors d'un précédant concert, remerciait le public de sa présence et lui souhaitait une bonne nuit, une dernière fois.

 

 

 

Retour sur les témoignages de quelques fans présents lors de la cérémonie, qui nous dévoilent leur morceau favoris

 

Nick, 27 ans

Nike on my feet

 

"C'était l'été 2010. Cette chanson m'a définitivement permis de traverser cet été. Super vibes. C'est ce qui à l'origine m'a fait aimé Mac. Je finis par le voir pour la première fois à The Glasshouse à Pomona quelques mois plus tard cette année-là. Je pense que c'était sa première tournée ici. C'était une expérience incroyable. Il n'y avait a peine 200 personnes, un concert vraiment intimiste. Depuis ce jour, je suis un immense fan de Mac. Je suis si triste de le voir partir, mais je suis heureux que nous soyons là pour célébrer sa vie"

Kristin, 27 ans

Red Dot Music

"Le rythme est tellement bon. Les chansons de l'album Swimming sont toutes incroyables aussi. Étant originaire de Pittsburgh, j'adore écouter sa musique et sa positivité a toujours été excellente. Il permet de rapprocher les habitants de Pittsburgh où qu’ils se trouvent."

Maxwell, 25 ans

Fight the Feeling

"Je fumais avec lui à Pittsburgh. En fait, je l'ai rencontré lors de mon vol de retour pour Thanksgiving il y a quelques années. Il faisait partie de mon cercle d'amis et je voulais juste le remercier. J'ai traversé la même merde que lui. J'ai déménagé à Los Angeles au même âge. C'est juste un bon gars et il va vraiment me manquer."

Will, 33 ans

I will be there

"C'est une chanson de dope qui m'a permis de développer et d'apprécier l'amour que j'ai pour ma famille. C'est explicite si vous l'écoutez. La chanson parle d’être là pour sa mère comme pour elle. J'aime cette chanson parce qu'elle rappelle des airs de 2Pac du type "Dear Mama". C'est un choeur de gospel. Si réel et brut. Les paroles me touchent tant."

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous