Angelina et Zahara Jolie-Pitt dévoilent leurs joyaux à Genève
Joaillerie

Angelina et Zahara dévoilent leurs joyaux à Genève

Inaugurée en 2012, la collection Style of Jolie - fruit d’une collaboration entre l’actrice Angelina Jolie et le joaillier Robert Procop – acceuille une nouvelle venue : une édition limitée signée par Zahara Jolie-Pitt.
Reading time 5 minutes

En mai, les regards du grand public amateur de tenues scintillantes et de bijoux spectaculaires sont volontiers tournés vers les tapis rouge cannois. Mais l’attention des connaisseurs aux aguets, la curiosité des amateurs véritables sont, quant à elles, définitivement monopolisées par Genève qui pour une semaine, délaisse quelque peu l’horlogerie afin de se transformer en épicentre mondial de la joaillerie. La raison est fort simple : c’est aux abords du lac Léman que se déroulent traditionnellement, au mois de mai, la semaine des plus grandes ventes aux enchères dédiées au luxe, et notamment aux pierres précieuses.

 

Robert Procop est un créateur-joaillier discret. Discret est un euphémisme. Disons plutôt qu’il fuit avec application les feux de la rampe. Question de tempérament sans aucun doute; de tact aussi très probablement. Cela n’empêche pas ses créations d’étinceler sur la peau des célébrités ou de briller dans les collections des clientes exigeantes et fortunées. Quant à sa réputation, il suffira pour en donner un apercu, de laisser parler Bill Boyajian, l’éminent président de la Gemological institute of America: “Robert Procop est un maître de la joaillerie, son talent et sa créativite sont immenses. De plus, c’est un homme d’une grande intégrité et son professionnalisme est total”. En résumé, Robert Procop est une pointure dont le talent fait la joie des initiées.

 

Cet homme à la fois si discret et si recherché sera présent à Genève, au centre de Confèrences Palexpo plus précisément, du 10 au 13 mai. Il dévoilera sa collection de joyaux exceptionnels lors de la première édition d’un tout nouveau salon entièrement dédié à la joaillerie. Il s’agit de GemGeneve qui réunira une centaine d’exposants triés sur le volet: des marchands internationaux en pierres précieuses et perles, des joailliers, des diamantaires, des négociants de bijoux anciens. Le joaillier sera dans le cadre d’un showcase organisé au cœur du salon, un showcase conçu comme une vitrine pour les créateurs et designers contemporains, placé sur l’égide de l’historienne Vivienne Becker.

C’est également dans ce cadre que le joaillier va dévoiler les derniers modèles de la collection qu’il a créée en collaboration avec Angelina Jolie. Inaugurée en 2012, cette collection, joliment baptisée “Style of Jolie” met en lumière des émeraudes de Colombie extraordinaires, d’un vert très vif mais aussi des tourmalines saisissantes , des béryls verts envoutants, des citrines flamboyantes. Toutes sont pures et puissantes. L’actrice a appose sa signature stylistique sur ces compositions colorées, une signature qu’on surnomme déjà chez les professionnels, le style “tablette” d’Angelina Jolie.

 

La révélation des nouveautés de la collection Style of Jolie réservera une autre surprise de taille: une édition limitée comprenant une série de bagues, de colliers, de pendentifs mais aussi de bracelets de cheville, le tout façonné en or rose et blanc, serti de spinelle noire, de quartz rose et de cristal blanc. Le plus inattendu reste le nom de la créatrice de cette édition limitée baptisée « Darling » puisqu’il s’agit de Zahara Jolie-Pitt, la fille de l’actrice. L’intégralité des bijoux conçus par Zahara sera présentée en exclusivité mondiale à GemGenève qui semble avoir tous les atouts pour devenir un rendez-vous incontournable. Le salon, pour faire tomber les barrières et les idées préconçues a d’ailleurs fait le choix d’être ouvert à un public averti, aux acheteurs privés et aux collectionneurs.

 

Notons enfin, et ce n’est pas anecdotique, que la star et le joaillier se sont engagés à verser l’intégralité des bénéfices provenant des ventes de la collection Style of Jolie à une œuvre caritative. Pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit de l’association « Education Partnership for Children of Conflict » qui a été co-fondée par l’actrice. Cette organisation a d’ores et déjà permis d’achever la construction de deux écoles primaires en Afghanistan.

 

Articles associés

Recommandé pour vous