Industry Trends

Adidas vise le 100% recyclable

Adidas a depuis longtemps mis l’éco-responsabilité au centre de ses préoccupations et de sa stratégie d’entreprise. Retour sur cet engagement avec Alexis Haas, “Director Sustainability” pour la marque.
Reading time 2 minutes

À quand remonte l’implication d’Adidas en matière de développement durable?
Alexis Hass : Si l’entreprise a toujours été très investie dans sa politique de production, on peut dater son engagement pour le développement durable lors de la création du département que je dirige, il y a douze ans.

Comment cet engagement a-t-il fondamentalement évolué en douze ans ?
Le fait que le développement durabme soit inscrit de ongue date dans la mentaité d'Adidas ne signifie pas pour autant qu'il ait été dès le départ le moteur de l'entreprise. Aujourd'hui, c'est le cas. Il fait partie de notre business model , il en est même l'élément findamental, et c'est ce qui fait toute la différence. 

En quoi consiste votre partenariat avec Parley for the Oceans?
L’énorme travail de collaboration entrepris avec l’organisation Parley for the Oceans (voir p. 66) depuis 2015 paye maintenant. Nous avons, dès 2015, signé un “proof of concept” (qui symbolise notre engagement) avec Parley for the Oceans lors de leur première World Ocean Conference. L’année suivante sortaient nos premiers produits dans le cadre son programme Ocean Plastic. Une collection de chaussures de sport éco-innovantes, fabriquées exclusivementà partir de déchets plastiques récupérés dans les océans et recyclés. Un million de paires vendues en 2017, cinq millions l’an dernier, et 11 millions attendues d’ici fin 2019 ! De là est né l’an dernier l’objectif commun d’un Out Of Plastic in 2024, avec l’ambition de ne plus utiliser que du polyester recyclé, et ce pour l’intégralité de nos produits. 

La Futurecraft Loop est le prochain grand projet sur lequel vous travaillez actuellement. Que devrait-il proposer de plus?
Il s’agira d’atteindre la garantie d’une économie circulaire naturelle. C’est ce que l’on appelle chez Adidas le “Made to be Remade”. Faire en sorte qu’un produit soit recyclable à 100%, pour ainsi produire le suivant sans y ajouter le moindre matériau nouveau. La Futurecraft Loop, c’est pour l’instant seulement une paire de baskets (photo), qui sera commercialisée en 2021, mais le concept devra s’appliquer rapidement à l’ensemble des collections. A.G.

 

Articles associés

Recommandé pour vous