L'Officiel Art

Audi nous invite à la Philharmonie de Paris!

La constance est certainement l’une des caractéristiques du soutien à la création contemporaine dispensé par Audi. Ainsi, pour la septième année consécutive, la marque automobile présente le Week-end des Musiques à l’image à la Philharmonie de Paris. Une exploration des liens entre musique et image, rythmée par deux concerts inédits de Michel Legrand et Chassol et une programmation complémentaire de rencontres exclusives avec des réalisateurs, des visites-ateliers, des projections… Seul(e), en duo ou en famille, allez-y sans hésiter !
Reading time 3 minutes

Depuis sa création en 2012, le Week-end des Musiques à l’image s’est forgé une réputation dont témoigne le succès renouvelé de cet événement annuel. La recette? Un concept original, une programmation de qualité, l’architecture et l’acoustique de la grande salle de la Philharmonie, un ton et une atmosphère détendus. Si la musique de film – dont il est inutile de rappeler l’importance pour la structure de l’œuvre – est récompensée lors des festivals internationaux de cinéma, il lui manquait une plateforme d’expression pour être donnée en partage et en direct. C’est précisément ce que propose le Week-end des Musiques à l’image : “En sept ans, nous avons eu l’occasion de travailler avec d’immenses compositeurs (Gabriel Yared, Alexandre Desplat…) et de mettre en lumière une jeune création extrêmement prometteuse, tel Romain Bénitez lors de la dernière édition. Et cette année, nous avons la joie et l’honneur de collaborer avec des compositeurs aussi talentueux que Michel Legrand et Chassol. Ce dernier travaille également avec des artistes contemporains, des réalisateurs… démarche très proche de celle du programme Audi talents dans sa perspective avant-gardiste, complémentaire d'un compositeur de légende comme Michel Legrand”, souligne Sacha Farkas, en charge du Programme Audi talents.

Chassol évoque ainsi sa pratique : “A partir de 2005, j’ai souhaité nommer une pratique qui prenait de plus en plus de place dans mes processus de composition. Il s’agissait de trouver un nom au fait de fabriquer la musique d’un film grâce aux sons de ce film. Pour ce Week-end des Musiques à l’image à la Philharmonie, je continue d’explorer avec bonheur les infinis rapports de synchronicité qui adviennent lorsque je joue ces Ultrascores au travers d’un film (Animal Conducteur) sur le chef d’orchestre Jean-Claude Casadesus, filmé en buste dirigeant des répétitions de L’Oiseau de feu et avec une série de courtes vidéos harmonisées filmées par moi-même ou issues de la pop culture.”

Quant au concert donné par Michel Legrand, il convoquera une quinzaine d’opus cinématographiques : Les Parapluies de Cherbourg, Les Demoiselles de Rochefort, Yentl, L’Affaire Thomas Crown, Un été 42…Le maître, au piano, sera accompagné de Claude Egea (trompette), Denis Leloup (trombone), Pierre Boussaguet (contrebasse) et François Laizeau (batterie). 

 

WEEK-END DES MUSIQUES À L'IMAGE

Programme et réservations

Philharmonie de Paris,
221, Avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris,
01 44 84 44 84,
philharmoniedeparis.fr

Articles associés

Recommandé pour vous