We Love France

À Deauville avec Cecilia Bengolea

Argentine de naissance mais Française d’adoption, Cecilia Bengolea est à la fois danseuse et chorégraphe avec sa compagnie Vlovajobpru. Elle a réalisé récemment des performances remarquées à la Biennale de Venise et Art Basel. Elle nous emmène à Deauville, son lieu d'inspiration.
Reading time 1 minutes

"C’est mon professeur de polo Stéphane Macaire qui m’a invitée la première fois à Deauville pour participer durant deux semaines à des tournois et des entraînements avec des chevaux venus de Chantilly et entraînés par Philippe Perrier. Je ne savais pas à quel point j’allais aimer cette lumière toujours changeante qui a inspiré les impressionnistes, la bruine, ce climat si idéal pour les sports équestres. Nos entraînements se déroulaient au milieu de l’hippodrome, durant les courses de chevaux, et j’apercevais au-dessus des buissons les bustes suspendus des jockeys qui donnaient l’impression de voler. Ici même s’est déroulé le tournoi de la Coupe d’argent remporté par mon ami Pancho Bensadon. À 5h du matin nous allions avec les chevaux sur la plage pour leur faire de la thalassothérapie et revenions à 16h pour voir les tournois. J’ai remporté ma première compétition à Dozulé avec mes amis de Chantilly, Alexandre Rata et Fadi Farah. Les meilleures vacances pour moi sont toujours à cheval et c’est un arrachement à chaque fois de partir. Les chevaux me donnent toujours envie de danser!"

Articles associés

Recommandé pour vous