Shopping

Mignonne, allons voir si...

by Léa Trichter-Pariente
17.01.2017
La célèbre maison de parfums a invité le collectif de créateurs de papiers peints À Paris chez Antoinette Poisson à relooker un de ses classiques.

Par Mélanie Mendelewitsch 

L’histoire 

Celle d’une rencontre entre le légendaire parfumeur Diptyque et le collectif créateur de papiers peints À Paris chez Antoinette Poisson. Connu pour son univers dédié au savoir faire des arts décoratifs du XVIIIe siècle, le trio transcrit en motifs imprimés l’odeur de la bougie Rosa Mundi.

L’identité

Notes phares de cette bougie parfumée d’exception, les deux roses les plus prestigieuses de la parfumerie, la rose de Damas et celle de mai se rencontrent et fusionnent. Cassis, géranium et bergamote viennent rafraîchir cet accord subtil, corsé par un soupçon de litchi.

L’Actualité

Une col- lection ultra-chic aux accents rétro, dont la bougie Rosa Mundi, disponible en deux formats, est l’emblème. Pour orner ses parois, le collectif À Paris chez Antoinette Poisson a imaginé des motifs rose pastel sur fond de vert tendre, imprimés manuellement sur papier vergé, soulignés – tradition oblige ! – d’un bandeau indiquant les références du modèle et le nom de la maison. 

 

Bougie Rosa Mundi, À Paris chez Antoinette Poisson × Diptyque, 58 € (190 g). 

1484660299722403-img18-2.jpg

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous