PHILANTHROPIE

Voici les dernières actions des marques luxe pour défendre la planète (et ses habitants)

Encourager l’éducation des enfants, sauvegarder la biodiversité et les écosystèmes, maîtriser l’eau, protéger le patrimoine culturel, préserver les ressources naturelles, miser sur les productions durables et soutenir les plus défavorisés... la liste des actions menées pour défendre la planète et ses habitants est sans fin. À côté des associations et des ONG, le luxe s’engage et prouve qu’il a un rôle à jouer.
Reading time 3 minutes

Richard Mille soutient les fondations de ses partenaires, comme celle de Rafael Nadal qui cible les jeunes de moins de 25 ans en situation de handicap ou défavorisés, la YB Afraid Foundation du sprinter Yohan Blake, qui finance des orphelinats jamaïcains, ou encore celle du golfeur Bubba Watson, qui sert divers combats, en particulier contre le cancer des enfants. En France, la marque s’est associée au projet Espérances Banlieue pour favoriser un enseignement de qualité au cœur des quartiers en grande urgence éducative, à travers la création d’écoles indépendantes. Depuis 2004, FrédériqueConstant reverse 50 dollars à une organisation caritative pour chaque montre féminine vendue. Par l’intermédiaire de son ambassadrice Gwyneth Paltrow, la marque a financé l’organisation DonorsChoose.org, qui travaille à l’amélioration des conditions d’apprentissage des enfants aux États-Unis. Créée il y a cinq ans, la Fondation Cartier Philanthropy a déjà investi près de 40 millions d’euros dans des projets destinés à améliorer les conditions de vie des plus vulnérables, notamment les femmes et les enfants vivant dans les régions les moins développées du monde (accès à l’eau potable, développement social et économique des femmes, gestion responsable des ressources naturelles, etc.) Fondée en 2008 par les descendants d’Antoine de Saint-Exupéry, la fondation éponyme finance des projets éducatifs dans le monde entier. Elle est soutenue par IWC qui met chaque année en vente une pièce unique. L’intégralité des bénéfices est reversée à des associations comme Arrimage, qui apprend aux enfants malvoyants à lire des dessins en utilisant le sens du toucher. Partenaires depuis plus de dix ans, Montblanc et l’Unicef ont lancé conjointement plusieurs campagnes afin de lutter contre l’illettrisme et de favoriser une éducation de qualité, en particulier dans les pays les plus pauvres de la planète. Au total, plus de 10 millions de dollars ont été récoltés jusqu’à présent. Certaines maisons s’investissent dans des actions sociales à l’échelle locale. C’est le cas de Bvlgari, particulièrement investie dans la région de Valenza, où se situe sa manufacture joaillière. Aide aux familles les plus démunies, création d’un vivier de talents pour les métiers de l’artisanat, de la création ou de la vente... plus largement, la marque italienne participe à de nombreux programmes éducatifs, collaborant notamment avec l’école Central Saint Martins de Londres dans le cadre du programme LVMH Sustainability & Innovation in Luxury - Fostering Creativity. Objectif: appuyer les jeunes talents et promouvoir l’éco-conception, le développement durable et l’innovation.

Articles associés

Recommandé pour vous