People

Hospitalisée en urgence à Paris, Pat Cleveland appelle aux dons

Le supermodel des années 60 et 70, aperçu en février dernier sur les podiums de New York, Milan et Paris, a été diagnostiqué d'un cancer du colon le 23 mars dernier. Retenue dans la capitale française pour subir des soins en urgence, elle compte désormais sur le soutien de son mari de plus de 35 ans Paul van Ravenstein, de ses enfants et proches, mais aussi sur celui de généreux anonymes, reconnaissants des actions passées du mannequin.
Reading time 4 minutes

Admirée par toute la fashion-sphère, élevée au rang de mentor par la plupart des mannequins, Pat Cleveland s'est toujours servie de sa carrière de supermodel pour prôner davantage d'inclusivité au sein de la mode. Au compteur ? Plus de 50 années passées à fouler les podiums et poser pour les plus grands photographes. Débordante d'énergie et de positivisme, elle n'a cessé de travailler et a récemment défilé pour l'un des shows les plus attendus de la fashion week parisienne. Un défilé hymne à la diversité orchestré par le designer Tommy Hilfiger et l'actrice américaine Zendaya, inspiré par les années 70 et la "Battle of Versailles", ce concours de mode historique organisé à Versailles en 1973, où les États-Unis l'emportèrent face à la France grâce à un casting exclusivement composé de mannequins de couleur. 

C'est suite à des problèmes digestifs à répétition que Pat Cleveland a d'abord choisi de consulter un médecin à New York. Un inconfort qui remontait à quelques mois déjà, bien avant le coup d'envoi du Fashion Month. Le 23 mars dernier, elle se faisait officiellement diagnostiquer un cancer du colon, la clouant alors à Paris pour subir des soins en urgence. Un traitement qui s'est avéré extrêmement coûteux, puisque le mannequin de 68 ans ne bénéficie pas de couverture maladie en France. 

"Elle est ultra saine. Elle est vegan, ne boit pas, ne fume pas. Je pensais qu'elle avait eu un contrôle médical il y a 4 ou 5 ans, mais en allant vérifier auprès de l'hôpital, son dernier contrôle remontait à 2007. C'est bien trop ancien. Venant un certain âge, vous devez faire ça tous les 5 ans maximum." Paul van Ravenstein

"Pat est une personne combative, elle va s'en remettre. J'ai confiance en elle." confiait son mari Paul van Ravenstein au WWD. En moins de 24 heures, il a réussi à lever près de $44,000 via GoFundMe, ce grâce à la générosité de 121 personnes — des proches de la famille, des collaborateurs, des anonymes — sur les $150,000 escomptés. "Notre communauté est si solidaire. C'est incroyable de voir combien les gens se sont manifestés pour nous venir en aide."

“Son état s'est amélioré en une semaine, mais c'est toute une procédure. Une longue procédure. Les médecins pensent pouvoir la laisser partir le 8 avril prochain. Mais je ne sais pas si elle sera autorisée à prendre l'avion directement. Je prévois donc de rester à Paris avec elle jusqu'à la fin du mois afin qu'elle prenne des forces avant notre retour aux États-Unis où elle devra subir des visites de contrôle." continue Paul van Ravenstein.

Nous ne savons pas, à l'heure actuelle, à quel stade le cancer de Pat s'est developpé. Selon les propos de son mari, les résultats du laboratoire sont attendus pour aujourd'hui : "Je pense qu'il ne s'est pas répandu au delà du colon mais je dois en parler avec le médecin demain pour en être sûr."

 

 

L'Officiel Paris souhaite à Pat Cleveland un rapide rétablissement et envoie tout son soutien à sa famille et proches

Articles associés

Recommandé pour vous