Joaillerie

Game of stones : Louis Vuitton a présenté sa haute joaillerie à Prague

Au cours d’un gala exclusif qui a illuminé l’impressionnante salle Vladislav de l’ancien palais royal du château de Prague, Louis Vuitton a présenté sa nouvelle collection de haute joaillerie inspirée des héroïnes médiévales, “Riders of the Knights”. Décryptage d’un événement hors- norme placé sous le signe de la flamboyance et de l’“empowerment”.
Reading time 2 minutes

Une prodigieuse voûte gothique couronne la salle Vladislav, elle déroule des bords ogivaux d’une beauté saisissante. C’est la première fois qu’un événement privé est organisé dans ce lieu cher aux âmes slaves. Nous sommes au cœur de l’ancien palais royal qui domine la vieille ville de Prague. Pour le dire simple- ment, il s’agit du plus grand château ancien du monde. Un précipité d’histoire et d’archi- tecture : la présence d’une élite y est attestée depuis la deuxième moitié du ixe siècle, la Renaissance habsbourgeoise s’y est épanouie, les joyaux de la couronne de Bohême y sont conservés.

Le spectacle étreint le cœur des 150 invités triés sur le volet: des connaisseurs, des collectionneurs, des amateurs du rare et du beau. Chaque détail est marqué par le sceau de l’exclusivité et de l’excep- tionnel. Le menu est orchestré par Alain Passard lui-même. Les raisons de ce déploiement de somptuosités? La maison Louis Vuitton présente ce soir de juin dernier sa nouvelle collection de haute joaillerie “Riders of the Knights” inspirée par les héroïnes médiévales. Cette influence se manifeste par une chorégraphie lumineuse des gemmes d’exception et des diamants convoqués par milliers, au fil d’une cinquantaine de créations.

La collection, qui s’étoffera prochainement de cinquante autres pièces, consolide les bases d’un manifeste qui met en relief un récit figuratif et précieux dans lequel les femmes indépendantes ont le premier rôle. “Un hommage à la force de la vision qui a poussé nombre d’héroïnes médiévales à se dépasser pour forger leur propre destinée”, précise Francesca Amfitheatrof, qui a imaginé la collection. Mais au-delà de la manifestation d’un savoir-faire qui dédie son excellence à l’empowerment féminin, au-delà du rappel de valeurs essentielles qui font écho à la femme Louis Vuitton, il s’agit aussi, ce soir, de faire vivre une expérience unique, inestimable. Une expérience que seule la plus grande maison de luxe au monde est capable de mettre en œuvre, et de l’offrir à ses amies: un récit constellé de gemmes et de gloires, un voyage à travers l’éternité du souvenir et de l’émotion.

Articles associés

Recommandé pour vous