Hommes

Pourquoi vous allez porter le carreau cet hiver

Signe d'appartenance des geeks ou autre minorité sociale du fin fond de l'Oklahoma, le carreau n'a jamais été autant dans le coup. Surtout lorsqu'il est revu sous toutes ses coutures par Lucas Ossendrijver chez Lanvin.
Reading time 1 minutes

Bien que porter une chemise à carreaux en molleton ne soit plus du tout considéré comme un homicide mode, certains hommes critiquent encore ce motif pourtant démocratisé depuis des décennies, le reléguant au rang d'uniforme pour adolescents boutonneux. Pourtant, lors du défilé automne-hiver 2017/18 homme de Lanvin, le fameux "check" irradiait par sa présence : sur les duffle-coats, il calme le jeu gothique d'une coupe ultra-large et d'une capuche XXL, sur les chemises, il s'agrémente d'empiècements unis ou de broderies slogan, en doublure, il offre un détail décontracté à un costume ou un manteau épais. Il n'est d'ailleurs pas étonnant de voir qu'à travers les yeux de Lucas Ossendrijver, le carreau passe d'élément pré-pubère à tendance essentielle de la scène masculine parisienne. Pourquoi ? Parce qu'il est sans conteste le designer le plus talentueux de sa génération.

 

www.lanvin.com

/

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous