Food

Tout ce que vous vouliez savoir sur la cuisine (sans jamais oser le demander)

En 700 (ou presque) questions, Arthur Le Caisne fait (presque) le tour de la question culinaire, répondant aux interrogations qui nous hantaient. Et même à celles qui nous avaient échappé…
Reading time 2 minutes

En 2013, son livre La cuisine, c’est aussi de la chimie avait marqué les esprits, par le sien, justement, d’esprit, l’intelligence pédagogue avec laquelle il détruisait certains clichés, dépoussiérait les (mauvaises) habitudes, éclairait les gestes. Il donnait à la cuisine du quotidien - pas question ici d’autre chose, d’artifices sophistiqués ou de concours de vanités - une profondeur neuve, relevant de nouvelles évidences. 

Son nouvel ouvrage empreinte un chemin identique, cassant les idées reçues, décryptant soit des gestes effectués sans y songer - qu’ils soient heureux ou maladroits - , soit suggérant comment améliorer sa cuisson des œufs. Rien de plus évident qu’un œuf, et pourtant de combien d’erreurs peut-il être l’innocente victime ! Si vous savoir pourquoi les haricots verts se conservent mieux à température ambiante et pas les asperges, et s’il faut (ou pas) ajouter un bouchon de liège à la cuisson du poulpe, eh bien, ce livre est pour vous. Seul regret ? Les illustrations sont assez…niaises, disons. 

Il est ici moins question de techniques qu’affiner la démarche, de rendre à la cuisine sa voluptueuse évidence : si elle un plaisir, rien n’empêche de lui faire honneur en respectant son identité, sa nature, ses valeurs. 

Essentiel, ludique, gourmand : connaître le pourquoi du comment n’a jamais été joyeux. 

Arthur Le Caisne : Pourquoi les spaghettis bolonaises n’existent pas ? (Editions Marabout)

illustration : Yannis Varoutsikos.

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous