Femmes

Pierre Hardy :"J'aime les nouvelles expériences"

by Felix Besson
12.07.2017
C'est pour la traditionnelle vente aux enchères estivale de la maison Artcurial sur le Rocher que les plus belles pièces vintage sont réunies au sein de l'Hôtel Hermitage. Mais cette année, c'est sous l'oeil aiguisé de Pierre Hardy que se déroulera l'évènement. L'Officiel a rencontré le designer de génie, histoire de parler enchères, Monaco et articles de luxe.

Votre premier souvenir d'une vente aux enchères ?

Avec ma mère à Drouot . Elle n'était pas du tout une habituée et je l'ai vu se transformer en guerrière pour obtenir l'objet ( un coffre ancien ) coûte que coûte . Comme un jeu où il faut gagner . 

 

La pièce que vous rêveriez y trouver ? 

Un cabinet à secrets, renaissance italienne,  avec des marqueteries, sur pieds, comme une architecture, un palais en miniature.

 

Pourquoi avoir collaboré avec Artcurial pour cette session à Monaco? 

Pour plusieurs raisons : 

- Parce que je ne l'avais jamais fait auparavant et j'aime bien les experiences nouvelles, 

- Parce qu'on ne peut pas résister à une demande de  François Tajan

- Parce que ça me permettait de renouer avec l'illustration, le dessin, sans être lié à un projet de collection, et de composer des petites vanités , sujet que j'adore dans la peinture classique .

 

Comment avez-vous pensé la sélection de pièces qui y sera présentée?

Justement en imaginant très modestement des "Vanités", ces natures mortes très précises qui sont faites pour nous rappeler la fugacité du temps et de la vie . J'ai essayé de trouver dans ces objets luxueux d'aujourd'hui  ( ou presque) , en les groupant , un sens qui les dépasse et qui fait au fond toute leur valeur symbolique, bien au-delà de leur valeur marchande , et ce depuis l’histoire de la peinture.

 

Vous travaillez avec la maison Hermès depuis plus de 25 ans. Quelles pièces que vous avez créé sont habituées des enchères ? 

Probablement que les sacs sont les plus souvent présents dans les ventes . Mais la qualité très spéciale des objets d'Hermès , quelqu'ils soient , même ceux conçus dans le domaine de "l'éphémère" comme la mode, leur permet de traverser le temps très longtemps . Leurs relatives raretés aussi en font des pièces désirables à long terme.

ARTCURIAL_PH1.jpg
ARTCURIAL_PH02.jpg
ARTCURIAL_PH3.jpg
ARTCURIAL_PH4.jpg
ARTCURIAL_PH5.jpg
ARTCURIAL_PH6.jpg
ARTCURIAL_PH7.jpg
ARTCURIAL_PH8.jpg
ARTCURIAL_PH9.jpg
ARTCURIAL_PH10.jpg

Ventes Artcurial à Monaco, du 17 au 19 juillet à l'Hotel Hermitage, Square Beaumarchais, 98000 Monaco

www.artcurial.com

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous