Femmes

Peut-on porter des fleurs sans être has-been ?

Japonisante, kitsch ou beatnik, la fleur fait le printemps chez les jeunes créateurs. Elisabeth Mory, designer de Newlily, en a d'ailleurs fait sa signature. Zoom.

Elisabeth Mory n'a pas perdu de temps. Depuis la création de Newlily, à l'automne 2015, et sa nomination en tant que directrice de la création, l'ex-mannequin a su imposer un style et des valeurs au label parisien. Un peu bourgeois, un peu hippie, le mood board colle à l'air du temps sans y être assujetti. La silhouette est celle d'une bobo versatile, prête à troquer sa jupe-portefeuille contre un robe boho. 

Côté imprimés, le flower power dicte sa loi. Cet été, les fortes têtes du vestiaire maison (bombers, jupes midi, bermudas et pyjamas pants) se laissent ainsi dompter par une brassée de tournesols, violettes blanches et coquelicots, revus et corrigés à la sauce vintage. Le colorama oscille entre Hokusai et Le Corbusier, dans la lignée des papes du style "Mamie" : Miuccia Prada et Paul Smith. Pour Laura Ingalls post-modernes. 

newlilyparis.com

NEW LILY -0058.jpg
NEW LILY -6910.jpg
NEW LILY -6425.jpg
NEW LILY -7805.jpg
NEW LILY -7997.jpg

Articles associés

Recommandé pour vous