Fashion Week

Le bustier est de retour

by Mélody Thomas
14.03.2017
Contrairement au corset, le bustier n’a jamais eu vocation à comprimer ou façonner le corps des femmes.

Apparu au milieu du xvie siècle, il agit avant tout comme un soutien-gorge à baleines qui maintient le buste et s’ajuste à la poitrine. Sans bretelles et laissant les épaules nues, il épouse au mieux les lignes du corps féminin. Dans les années 1980 et 90, cette pièce de lingerie sulfureuse prend le dessus, et devient culte sous l’égide de la crème des créateurs de l’époque, à savoir Mugler et Jean Paul Gaultier. S’il est resté iconique dans les sous-cultures gothique et kawaï, le bustier, à l’instar du corset, est ensuite tombé en désuétude. Cette saison, il s’affiche chez Saint Laurent en cuir et décolleté ultra plongeant, chez Louis Vuitton façon working girl, chez Céline en dentelle ou encore chez Dior sur robe de bal. Il revient à une époque où la femme souhaite que le vêtement accompagne son corps sans le contraindre. Liberté de mouvement, sensualité assumée et matières légères, la version contemporaine du bustier, même avec des accents de romantisme, donne à voir une silhouette forte où la séduction laisse place à l’empowerment. Un habit court qui en dit long sur la femme d’aujourd’hui.

img7-2 2.jpg
Collection Saint Laurent printemps-été 2017.

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous