Fashion Week

Heron Preston donne le coup d'envoi de la Fashion Week de Paris

FASHION WEEK DE PARIS AUTOMNE-HIVER 2019 - JOUR 1
Reading time 2 minutes

LE LIEU

L'une des galeries du Palais Tokyo qui avait été, pour l'occasion, transformée en terminal d'aéroport et plus précisement en contrôle de sécurité à base de caméras de surveillance, de gardes tenant des molosses en laisse et de portiques détecteurs de métaux grandeur nature.

LE BRIEF

La principale inspiration : le compte Instagram américain du TSA, la Transportation Security Administration, une agence créée après les attentats du 11 septembre pour assurer la sécurité dans les transports américains. Heron Preston est parti de sa fascination pour ce compte Instagram pour élaborer sa collection et le setting de son défilé. Un terminal de sécurité grandeur nature où les mannequins entraient et sortaient en passant par un détecteurs de métaux alors que des annonces étaient faites via des haut-parleurs. Cette nouvelle collection du designer américain, dans la lignée de ses collègues Virgil Abloh (Off White/Louis Vuitton) et Matthew Williams (Alyx), était composée d'un vestiaire urbanwear utilitaire et signait l'arrivée de quelques collaborations inédites dont une nouvelle paire de Nike, et un partenariat créatif exclusif avec UGG. Une belle façon de lancer cette fashion week de Paris !

LE DÉTAIL

Le front row, composé de l'actrice Maisie Williams, du designer Virgil Abloh et du rappeur Gunna, qui a radicalement parfumé l'air du terminal de l'aéroport avec quelque chose qui n'aurait définitivement pas passé la sécurité.

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous