Fashion Week

"Girl Squad", décor minimaliste et vent eighties chez CHANEL

Pour ce dernier jour de fashion week, CHANEL et sa directrice artistique Virginie Viard nous a réservé un décor minimal mais très graphique orné de lignes sinueuses en blanc et noir avec un sol miroir nimbé de brume, pour une collection résolument CHANEL.
Reading time 2 minutes

C’est sur les notes de Peau d’Âne composées par Michel Legrand que les mannequins sont apparues en amazones sages vêtues de tweed et velours. Pas un volume qui ne nous rappelle pas les années 80 : jupes fendues ou mini-shorts sur collants plumetis, pantalons bouffants à pressions et bottes cavalières, vestes très courtes ou manteaux extrêmement longs, petites robes noires ou chemises à jabots, brassières bijoux ou chemisier blanc. Une mode résolument parisienne à la manière des héroïnes du film Les Biches de Claude Chabrol (1968), une des inspirations de Virginie Viard. Romantique revendiquée, la créatrice évoque aussi tout un univers équestre en hommage autant à Coco Chanel (dont le cheval de course s'appelait Romantica) qu'à Karl Lagerfeld : "Presque pas de robes, mais des casaques. Des Jodhpurs qui s’ouvrent sur des bottes de sept lieues, clin d’oeil à celles de Karl. Pour la première fois sur les tailleurs, des boutons-pression pour le geste, plus vif."

Côté podium, cette vivacité apparait  avec beaucoup d'attitude et des mannequins très girls power qui rappellaient la grande époque des supermodels ressuscités ici par Gigi Hadid et Kaia Gerber.

Les célébrités : Au premier rang on pouvait retrouver Margaret Qualley, Janelle Monae, Emily Beecham, Karidja Touré, Caroline de Maigret ou Virginie Ledoyen, Anna Mouglalis ou encore Isabelle Adjani.

/

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous