Beauté

Susie Cave : "Pour me plaire, un parfum doit être pur et minimaliste"

Mannequin, actrice, designer et égérie : Susie Cave et sa beauté éthérée investissent tous les champs créatifs avec succès. Muse d’Alessandro Michele qui la met en scène dans la campagne du dernier opus olfactif de la saga Gucci Bloom, la créatrice talentueuse et épouse de Nick Cave se confie à L’Officiel.
Reading time 4 minutes

L’Officiel : Qu’est-ce qui vous a convaincue d’être le visage de Gucci Bloom Profumo di Fiori ?

Susie Cave : Je connais Alessandro Michele depuis longtemps maintenant, et il est tout simplement l’une des personnes les plus généreuses et adorables qu’il m’ait été donné de rencontrer. Ma famille et moi l’aimons énormément, et il m’a tellement aidée, aussi bien professionnellement qu’à titre personnel. Au-delà de ces liens, il est évidemment l’un des designers les plus doués de sa génération, et c’était pour moi un honneur d’être sollicitée pour cette campagne. Je me suis laissée entièrement guider – ce que j’ai parfois du mal à faire –, je savais que j’étais entre les mains d’un maestro, et j’étais donc en pleine confiance.

Comment s’est déroulée votre collaboration ?
C’était extraordinaire de pouvoir voir Alessandro travailler, d’être aux premières loges de son processus créatif. Sa connaissance profonde de l’essence même de la beauté et la façon dont il achève les choses sont vraiment bluffantes. C’est un vrai perfectionniste, et j’ai appris beaucoup à son contact. J’admire la façon dont il poursuit sa vision sans faire le moindre compromis, c’est un véritable génie.

Vous êtes vous-même designer, et avez créé votre marque, The Vampire’s Wife. Où trouvez-vous l’inspiration pour vos créations ?
Partout. Dans la musique et la littérature bien sûr, mais aussi dans des éléments aussi divers que la végétation, les contes pour enfants, les ballets russes, la religion, la poésie, la flamboyance du Hollywood d’antan et les animaux. Tout, sans exception !


Quelles sont les muses qui vous inspirent en matière de beauté et de style ?
Ma muse absolue, c’est la grande Isabelle Adjani. Pure et intemporelle.

Quel rôle joue la fragrance dans votre style si particulier ?

Pour me plaire, un parfum doit remplir deux conditions : être pur et minimaliste, et en second lieu il doit plaire à mon mari.

Vous formez un couple iconique avec Nick Cave. Comment vous inspirez-vous mutuellement, bien que vous évoluiez dans les domaines différents que sont la mode et la musique ?

La vérité, c’est que nous sommes tous deux très impliqués dans le travail de l’autre. Il a des opinions très arrêtées sur les vêtements, et ne manque pas de faire savoir ce qu’il aime et ce qu’il déteste. La mode féminine l’enthousiasme plus que tout, et c’est pareil pour moi dès lors qu’on parle de musique. La musique constitue un pilier absolu de ma vie et de mon quotidien, ce qui fait que j’ai également mon mot à dire sur ses œuvres. Nous nous soutenons et apprenons l’un de l’autre sans cesse.

Si vous deviez dresser un portrait de la femme Gucci, quels mots vous viendraient à l’esprit ?

Audacieuse, puissante, fluide, joueuse, engagée, peu orthodoxe et, surtout, très belle !

Les secrets de beauté qui vous suivent partout ?

L’eau de rose et la poudre de talc. Deux essentiels dont je ne peux me passer.

Articles associés

Recommandé pour vous