Voyage

Hoshino Resorts : une plongée immersive au cœur de la culture Japonaise

Architecture, rites traditionnels et haute gastronomie: les hôtels Hoshinoya de Tokyo et Kyoto proposent une immersion holistique dans la culture Nipponne à travers une palette complète d'expériences d'exception.
Reading time 8 minutes

Hoshinoya Tokyo, un sanctuaire urbain en plein centre d'affaires Tokyoïte

L'adresse Ultra intimiste et imaginé comme un ryokan urbain 5 étoiles par la talentueuse architecte Rie Azuma, l'Hoshinoya Tokyo est un repaire d'initiés que les amoureux du pays du soleil levant se recommandent en toute discrétion. 

Idéalement situé à un jet de pierres de la Tokyo Station, cette tour à la sublime facade dentellée abrite un espace ouaté et serein, à mille lieues de l'agitation bouillonante de la capitale Japonaise: Dès l'entrée taillée dans un cyprès géant, on déconnecte instantanément du tumulte urbain du quartier d'affaires de Chiyoda.

En lieu et place d'un lobby, on découvre un parcours tout en longueur; un couloir sculptural tapissé de tatamis, aux murs ornés de claustras en bambou et décoré de majestueuses compositions florales saisonnières, où les résidents de l'hôtel sont invités à se déchausser avant d'accéder aux ascenseurs qui les mènent à leurs chambres ou leurs suites. 

Chaque étage est pensé comme un ryokan privatif, et s'ouvre sur un Ochanoma, salon commun où lire, se relaxer, ou déguster des douceurs locales. Spacieuses, les suites au luxe dépouillé n'en sont pas moins chaleureuses et apaisantes: les jeux de lumières produits par les motifs de la facade sur les shojis, stores Japonais coulissants, font les belles heures de nos matinées et nos nuits perturbées par le jet-lag. 

Oubliés, les casse-têtes quant à notre tenue du jour: on déambule dans l'hôtel dans de confortables kimonos fournis dans chacunes des chambres, histoire de reproduire le plus fidèlement possible l'art de vivre Nippon.

Blasé(e) des restaurants with a view ? Cela tombe bien, l'Hoshinoya Tokyo ne fait rien comme les autres: on y dine au sous sol, dans des salons individuels aux lumières tamisées. Une étendue tout en minéralité d'une beauté hypnotique où l'on se voit acceuilli par un énorme roc, où découvrir la Nippon cuisine inventive et sophistiquée du chef Noriyuki Hamada.

 

Des expériences inoubliables

Espace interactif et chaleureux, l'étage de la réception est un lieu d'échanges constants où les hôtes sont invités à découvrir la culture Japonaise dans toute sa diversité et sa richesse: chaque après-midi, des dégustations de Saké y sont organisées, ainsi que des spectacles vivants animés par des artistes locaux.

On s'y rend également pour s'initier à la tea ceremony, rituel fascinant qui donne à voir toute la précision Nipponne dans la préparation du Matcha.

La cerise sur le gâteau, souvenir impérissable dont tous ceux qui ont eu la chance de passer par l'Hoshinoya Tokyo parlent encore avec émotion ? La découverte de l'Onsen, bain traditionnel Japonais chauffé à 42 degrés, situé au dernier étage de l'hôtel. Un circuit initiatique et ultra sensoriel qui se pratique dans un espace clair-obscur à ciel ouvert sur Tokyo, expérience planante et unique à pratiquer à la nuit tombée.

 

Informations et réservations sur www.hoshinoya.com

/

Hoshinoya Kyoto, quand la tradition fusionne avec l'ultra luxe

C'est comment ? Oubliez tout ce que vous avez appris sur l'hôtellerie de prestige ; à l'Hoshinoya Kyoto, même le check-in est pensé comme un rituel à part entière. Ici, pas de navette privée, encore moins de chauffeur de grosse cylindrée pour vous déposer à la réception.

L'Hoshinoya Kyoto étant tapi en pleine nature sur les rives de la paisible rivière Hozu, on se présente d'abord à son salon zen situé aux abords du centre ville, où se trouve l'embarcadère privatif de l'hôtel. Après un trajet féerique sur l'eau, on accède (enfin) au saint des saints: accueilli par le personnel de l'hôtel, on découvre ce havre de paix entièrement tourné vers les élements naturels environnants, niché à l'abri des regards.

Le point culminant de la découverte initiale de ce lieu magique où la sophistication minimaliste règne en maître ? La cérémonie d'accueil de gongs et de bols jouée par une musicienne experte du genre, installée au milieu de cascades pour souhaiter la bienvenue à chacun des nouveaux arrivants.

Comme dans son adresse homologue de Tokyo, on s'y sent seul au monde, et il est rare d'y croiser d'autres occupants : avec seulement 25 chambres disséminées dans autant de ryokans traditionnels individuels, le lieu fait le choix de l'exclusivité et ne peut recevoir qu'une poignée de chanceux. Fusion idéale de l'architecture Japonaise traditionnelle et du design contemporain, les ryokans raviront les contemplatifs: on peut passer des heures allongés sur ses moelleux window seats aux larges baies vitrées donnant sur la rivière, et chaque petit-déjeuner se savoure tourné vers le spectacle fascinant de la nature et des cerisiers en fleur, dans l'intimité feutrée du salon attenant aux confortables canapés en lattes de cèdres.

 

On aime

- la cuisine hors-paire du talentueux chef-maison Ichiro Kubota, sensei incontesté de la gastronomie Kaiseki. Installé au comptoir face à cet artiste des fourneaux à la minutie bluffante, on découvre les secrets de préparation de ses plats travaillés comme des oeuvres d'art.

- les sessions de méditation et d'étirements proposés chaque matin, pratiqués dans un espace dédié en plein air.

- les activités proposées par l'hôtel, qui permettent un apercu complet de l'artisanat du crû: la dégustation de spécialité locales sucrées, ou encore des sessions de Kado, pour se familiariser avec les techniques ancestrales d'assemblages floraux.

- la part belle accordée au bien-être, initiative bienvenue dans un tel environnement: le spa propose de découvrir les secrets de la longévité légendaire des Japonais à travers des expériences dédiées, de la digital detox encadrée aux massages traditionnels.

 

Informations et réservations sur www.hoshinoya.com

/

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous