Voyages

Mexique : oubliez Cancun, filez à Casa Sandra

by Christian-Luc Parison
24.05.2017
Le Mexique conserve encore des petits coins de paradis cachés. Alors on oublie Cancun, son littoral bétonné et ses vacances all inclusive, et on file vers le nord-ouest, à l’extrémité de la péninsule du Yucatan. Face à la réserve naturelle de Yum Balam, l’île Holbox flotte sur les eaux turquoise du golfe du Mexique. En une demi-heure, un ferry vous conduira sur ce bout de terre de rêve fréquenté seulement par quelques connaisseurs privilégiés, et qui font de l’hôtel Casa Sandra leur havre de quiétude.
Page-1-Image-1-3.png
Meubles mexicains en bois délavé, fauteuils en rotin, nattes posées sur des dalles cirées, la déco épurée des chambres invite à la relaxation et à la contemplation d'une nature omniprésente.

C’est en recherchant un lieu tranquille où elle pourrait se consacrer à sa création artistique sans subir le stress de la vie citadine que Sandra Perez a découvert Holbox. Fascinée par les beautés naturelles du lieu, elle décide d’ouvrir sa maison à ses amis, à des artistes et aussi, désormais, à quelques hôtes. Des clients privilégiés, invités à partager un art de vivre fait d’élégance discrète, de simplicité et de moments d’exception. En devenant un hôtel boutique, Casa Sandra n’a rien perdu de ce qui faisait le charme de la demeure privée de Sandra Perez. Ici, le luxe est dans le détail, pas dans la démonstration. Et les œuvres de la propriétaire, et de quelques-uns de ses amis comme les Cubains Roberto Fabelo et Noel Morera, semblent là pour rappeler que l’art et la nature peuvent fusionner dans un même lieu. Meubles mexicains en bois délavé, fauteuils en rotin, nattes posées sur des dalles cirées, la déco épurée des chambres invite à la relaxation et à la contemplation d’une nature omniprésente. Il ne faut donc pas hésiter à quitter votre éden balnéaire pour partir à la découverte des beautés naturelles de l’île. Après avoir flâné dans les villages aux maisons de bois couleurs pastel vous n’hésiterez pas à louer un bateau. Pour un prix modeste, un marin expérimenté vous emmènera au large admirer le ballet des requins-baleines. Une expérience inoubliable, surtout pour ceux qui oseront se mettre à l’eau et nager au milieu de ces poissons imposants… mais inoffensifs ! Sur les lieux de pêche, c’est au milieu des cormorans, attirés par l’idée d’un festin de poissons, que vous pourrez flotter en toute sécurité dans une eau aux reflets turquoise. Plusieurs des îles minuscules qui voisinent avec Holbox sont de véritables paradis pour la faune et la flore. L’une d’entre elles, Isla Contoy, est un sanctuaire ornithologique déclaré parc national depuis une vingtaine d’années, et donc particulièrement protégé par les autorités de la région. Il est interdit d’aborder le rivage de cette “île aux oiseaux”. On s’en approche donc en bateau, et c’est à l’aide de jumelles que l’on peut observer les milliers d’espèces qui la peuplent : frégates, pélicans, cormorans, flamants roses… Composée de dunes côtières et de mangrove, Contoy est aussi un sanctuaire pour les tortues marines qui viennent pondre leurs œufs dans le sable des plages. Les spécialistes de l’écotourisme qui vous accompagneront vous proposeront également de plonger pour contempler les superbes fonds sous-marins du Yucatan. De retour au Casa Sandra, des images plein les yeux, il ne vous restera plus qu’à profiter de l’atmosphère de Dolce Vita qui règne ici. Pour simplement bronzer au bord de la piscine ou rêvasser sous votre paillotte face à la mer…

Page-1-Image-1.png
Page-1-Image-2.png
Screen Shot 2017-05-24 at 11.48.16.png

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous