L'Officiel Art

Mai 68 vu par Marcelo Brodsky

Les rues de Paris n’ont pas eu le monopole de Mai 68. À la même époque, en quelques mois, de Rio à Tokyo, de Washington à Sydney, de Milan à Beyrouth… les villes du monde entier ont montré un visage rebelle et plein de vie, entre rêves et revendications. Rencontre avec l’artiste argentin Marcelo Brodsky qui s’est plongé dans les archives de cette période charnière.