Hommes

Voici le cadeau de Noël idéal pour les fans de Louis Vuitton

Il n’y a que Virgil Abloh pour imaginer un drop pareil chez Louis Vuitton, juste avant les fêtes de fin d’année : une édition limitée de baskets baptisée "LV Trainer Exclusive", dont les couleurs éditées dépendront des villes où elles seront commercialisées. Lancement le mercredi 4 décembre.
Reading time 2 minutes

En voilà une capsule qui sent bon le collector. Non seulement elle est signée d’un des duos les plus bankable de l’époque, Virgil Abloh pour Louis Vuitton, mais comme si cela ne suffisait pas à susciter la convoitise, elle a la punchline aguicheuse, à rendre dingue plus d’un collectionneur de sneakers : « neuf villes, neufs références différentes, chacune avec son code couleur exclusif ». Orange à Chicago, rouge à Séoul, bleu nuit à New-York, ciel à Paris, rose à Milan, jaune à Londres, violet à Tokyo, vert à Dubai et turquoise à Shanghai. Aucun passe-droit possible, ce sera comme ça et pas autrement. Pour qui voudra l’orange, ce sera à Chicago et nulle part ailleurs. Trois solutions : un déplacement et donc une aggravation supplémentaire de l’empreinte carbone, l’appel à un ami sur place prêt à en découdre, ou la mise en place d’un réseau social communautaire et organique afin d’organiser trocs et transactions. 

Toujours est-il que pour les reconnaitre au premier coup d’oeil, c’est simple : dérivées des "LV Trainer", le modèle à succès inspiré des chaussures de basket-ball lancé en juin 2018, les « LV Trainer Exclusive » sont dotées d’une étiquette Monogram inédite, dont la couleur est assortie à celle des lacets. Fabriquée en Italie, chaque paire met en avant savoir-faire et codes maison  :  fleurs "Monogram" embossées sur le pourtour de la semelle, logo "LVM" sur la languette, numéro "408" (en référence au 4 août, jour de naissance de la marque) sur la tige, "Louis Vuitton" au talon, 20 pièces assemblées juste pour la semelle, dont un Advanced Tech System amortisseur de choc, 126 pour l'ensemble. 

 

/

Aucune vente en ligne, en physique seulement, à Paris ce sera chez Louis Vuitton Champs-Elysées et Vendôme, ainsi qu’aux Galeries Lafayette Haussmann. Et une toute dernière chose : cette collection est une édition hautement limitée. Quel intérêt sinon ?!

Articles associés

Recommandé pour vous