Food

Où manger pendant la Fashion Week de Paris ?

La grand’messe de la mode parisienne démarre à peine, et déjà la fashion crowd innonde les lieux les plus prisés de la capitale. Zoom sur les meilleurs spots où réseauter cette semaine.
Reading time 5 minutes

Echo

Un coffee-shop / déli en plein Silicon Sentier, signé par l’excellent studio MP Shift et l’architecte Juliette Rubel. Bois blond, chaises prouvé, céramiques et suspensions, En cuisine, on trouve Mailea Weger, ancienne sous-chef des Gjelina et Gjusta, les cantines les plus courues de Venice Beach, à Los Angeles. Elle importe sa touche mi-healthy, mi-comfort food dans des assiettes métissées conçues pour le brunch comme pour le dej : Fish Congee au piment fermenté, avo’toast aux pickles d’oignons et œuf mollet crémeux, pamplemousse caramélisé ou encore un génial sandwich œufs brouillés, chorizo maison et gouda coulant. Au déjeuner, des salades bien chargées et des tartines du jour. 

 

95 Rue d'Aboukir, 75002
www.echo-paris.com

 

Carbon

Stratégiquement placée dans le Haut Marais, cette planque ultra brute joue juste une déco néo wabi avec ses murs à vif, ses tables en marbre et ses banquettes en cuir, réchauffés par des suspensions indus et des détails végétaux. Derrière l’idée, Sabrina Goldin et Stéphane Abby, déjà à l’origine de l’excellent Asado Club. Et ici, conformément au nom, toutes les viandes sont cuites au bois de hêtre : entrecôte de Salers, épaule d’agneau génialement confite ou demi-poularde fermières se partagent à deux ou trois, précédées de petites assiettes à la volée au sourcing très, très précis. Au sous-sol, la Mina, bar à cocktail éclairé à la bougie. 

 

14 Rue Charlot, 75003 Paris
www.carbonparis.com

Maison Breguet 

Le nouvel épicentre du 11e, orchestré par les jeunes entrepreneurs Brice Errera et Samuel Gelrubin. Ils imaginent un nouveau spot de quartier plutôt qu’un repaire à touriste, où toute la faune locale s’est déjà précipitée. A la déco, Juan Alvarez de l’agence londonienne Sagrada, qui signe une ambiance hybride, où les tonalités chaudes art déco se mêlent à la décontraction fifties. En cuisine, Giulian Maiuri, 27 ans, déniché par le chasseur de têtes David Lahner, déjà deux restos ouverts outre-Atlantique. Il signe une carte renouvelée chaque jour, où chaque assiette ultra-calibrée traduit son amour du produit de saison.

 

8 Rue Breguet, 75011 Paris
www.maisonbreguet.com

L’Entente 

Une brasserie cosy, avec ses nappes blanches, ses appliques à la lumière chaude, son grand zinc, ses murs tapissés de palmiers et ses tableaux chinés. Derrière, on trouve Oliver Woodhead, Londonien passé par New York et rompu à l’exercice de la table parisienne avec Maceo Fish, la Boissonnerie et l’excellent Semilla. Le créneau ? Des classiques de la gastronomie anglaise, mitonnés avec des produits sourcés dans l’Hexagone : incontournable Fish and Chips, Shepherd’s Pie, Fish cakes et pudding en dessert, le tout préparés par l’ex-chef d’Albion. A l’heure du brunch, un Full English Breakfast de compétition, un porridge tradi et des œufs Florentine crémeux. 

 

13 Rue Monsigny, 75002 Paris
lentente.paris

 

 

Virtus 

Ferdi

Tous les tops ne jurent que par ce restaurant situé à quelques pas des Tuileries. Le nombre minime de tables renforce le côté chaleureux et exclusif de ce lieu insolite et intemporel. Son Décor à l’ancienne avec une collection de petites voitures et de figurines farfelus nous fait remonter le temps et nous offre une expérience unique.Au menu ?  Une cuisine diverse qui  laisse le choix entre leurs mythiques cheeseburgers, leurs produits de la mer, mais aussi leur charcuterie espagnole. En dessert on opte pour la  gaufre de Nucciola ou de Dulce de leche.

 

32 Rue du Mont Thabor, 75001 Paris
www.ferdi-restaurant.com

Caviar Kaspia

Cette institution d’origine russe créé par Arcady Fixon est située sur la mythique place de la Madeleine et a accueilli toute la riche société parisienne depuis 1927. Ce lieu vous offre ces portes pour un voyage dans le passé dans un Paris de fêtes somptueuses à l’âge d’or du Moulin Rouge et des Folies Bergère dans un étourdissement de luxe et de paillettes. À la carte, du caviar, evidemment, mais aussi saumon fumé, poutargues et autres finesses sorties des meilleurs élevages. 
 

17 Place de la Madeleine, 75008 Paris
www.caviarkaspia.com

 

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous