Femmes

Entre optimisme '70s et savoir-faire, Zimmermann dévoile une collection ode à la musique

L’histoire d’amour entre la musique et la mode n’a définitivement pas fini d’inspirer les créateurs. Tout droit sortie des années 70 à 80, la nouvelle collection Zimmermann transporte comme un air de Fleetwood Mac.
Reading time 8 minutes
Photographies fournies par Zimmermann

Comment ne pas se souvenir de cette vidéo virale postée sur TikTok dans laquelle son créateur, Nathan Apodaca, surfe le bitume tout en sirotant paisiblement du jus de cranberry, le tout sur l’un des titres les plus mythiques du groupe britannique Fleetwood Mac ? Symbole de liberté et d’un optimisme à toute épreuve, le clip a fait le tour de la planète, alors figée par la pandémie. Cerise sur le gâteau ? Le groupe de blues-rock, incarné par l’icône de style Stevie Nicks, est remonté en tête des charts, 50 ans après la formation du groupe. 

Reconnaissable entre mille avec ses silhouettes ultra-féminines, ses imprimés solaires et ses détails raffinés, le label australien Zimmermann s’est inspiré, pour la saison Fall 2021, du pouvoir de la musique comme moyen d’expression, de partage et d’évasion. À l’heure où le monde entier s’impatiente de retrouver les salles de concerts et autres festivals internationaux, L’OFFICIEL s’entretient avec Nicky Zimmermann, co-fondatrice et directrice artistique de la marque.

1613691230592352 mel 5101sonnyphotoszimmermann1613683752158377 mel 6178sonnyphotoszimmermann
1613691222232475 mel 6098sonnyphotoszimmermann1613691269017795 mel 7098sonnyphotoszimmermann

L'OFFICIEL : Enfant, comment la musique vous a-t-elle influencée ?
Nicky Zimmermann : En Australie, à l'époque où j'y ai grandi, il ne se passait pas grand chose. Lorsqu'un magazine sortait à Paris par exemple, nous le recevions trois mois après. J'étais une jeune fille très manuelle, interessée par la mode, et la seule chose intéressante à mes yeux était cette émission de télévision dédiée à la musique, "Countdown" : c'était fou, chaotique, fun. Molly Meldrum, l'animateur de l'émission, était si charismatique que les groupes de musique du monde entier se précipitaient pour se produire sur son plateau. Pour moi, c'était un rêve de voir la musique et la mode ne faire qu'un, d'admirer le style des artistes et la manière dont ils s'exprimaient à travers le vêtement.

 

La collection gravite autour d'un optimisme reminiscent des années 70 et 80 — était-ce une volonté de votre part d'adresser un message d'espoir, à l'heure où la planète est encore figée par la pandémie ?
Absolument. Zimmermann est intrinsèquement une maison qui se veut optimiste et fun, en symbiose avec nos origines australienne. La fille Zimmermann est pétillante, elle aime la couleur, les volumes et les imprimés, et c'était important, encore plus en cette période, de laisser s'exprimer notre ADN. En travaillant sur la collection avec mon équipe, nous avons réalisé à quel point la couleur pouvait avoir un effet positif sur les gens. Nous nous sommes visuellement nourris de posters, nous avons transformé des photos vintage de lecteurs de cassette et tournes-disques en imprimés, creusé dans toute la symbolique de la scène comme les étoiles... Plus que de faire référence à une époque, la collection renvoie à un mood, une atmosphère. Et selon moi, le mood du moment se doit d'être positif !

 

Pensez-vous avoir transcendé les codes Zimmermann afin de davantage coller au besoin de liberté, d'expression et de joie palpable alors que nous sommes encore contraints par la pandémie ?
C'était en effet l'un des points importants que nous avons abordés avec l'équipe créative. Chaque saison, nous souhaitons donner la possibilité aux gens, dès qu'ils le peuvent, d'être exubérants car le vêtement peut apporter tellement de joie. Tout cela est profondément ancré dans nos valeurs. Nous avons aussi pensé à ce rapport si particulier que nous entretenons tous avec la musique : elle a ce don d'incarner des moments de vie synonymes de communion et de partage. Associées, la mode et la musique peuvent créer de magnifiques souvenirs.

"Plus que de faire référence à une époque, la collection renvoie à un mood, une atmosphère. Et selon moi, le mood du moment se doit d'être positif !"

Comment la musique vous aide-t-elle, vous et vos proches, à traverser les moments difficiles, dont les crises sanitaire et environnementale actuelles ?
Je crois que la musique est un remède à beaucoup de choses et permet, en partie, de traverser les périodes complexes de notre vie. Elle peut vous calmer, vous apaiser, vous exalter, vous rendre heureux... C'est aussi un véhicule de souvenirs, et c'est précisément cette notion que l'on retrouve dans la collection Fall 2021. Un vecteur de souvenirs, mais aussi une promesse de joies futures.

 

Quels sont (ou étaient) les artistes qui vous inspirent en tant que designer ?
Mon icône ultime — et je sais que cela peut paraître attendu — est David Bowie. J'admire la façon dont il s'est servi de la mode pour exprimer qui il était à différents moments de sa carrière. La mode lui a permis d'exprimer ses moods, ses multiples identités, et je trouve cela tellement créatif et visionnaire car en regardant ses looks aujourd'hui, on se rend compte à quel point ils sont encore actuels. À l'époque, c'était totalement nouveau et audacieux.

Zimmermann Fall 2021 Ready-To-Wear | In Concert

Les silhouettes de la collection s'inspirent des codes '70s et '80s tout en restant résolument modernes. Comment avez-vous réussi à obtenir cet équilibre ?
Dans l'histoire de notre label, cette collection est sans doute celle qui fait le plus référence à une époque précise. Tout repose dans la confection des silhouettes : nous avons beaucoup travaillé sur les coupes, notamment celles des costumes auxquels nous avons donné un tombé plus moderne. Nous nous sommes beaucoup inspirés du vestiaire masculin. J'adore la façon dont les codes masculins viennent contre-balancer une robe ultra-féminine. Chez Zimmermann, nous accordons beaucoup d'importance aux détails : les broderies sont découpées au laser, on a travaillé sur des effets de profondeur, certaines robes présentent des éléments entièrement brodés main. La collection est en ce sens très actuelle car elle utilise des procédés de confection moderne, ce qui la rend très tactile et sensuelle.

 

Quelles sont vos silhouettes préférées et pourquoi ?
Je souhaitais depuis longtemps introduire une ligne de denim, c'est dorénavant chose faite au sein de cette collection. J'adore le look 2 dont la chemise s'inspire d'un imprimé de poster. Nous l'avons associée à un jean cropped flare composé d'une partie haute en PVC brillant façon vinyl, et de bandes en velours côtelé. J'aime beaucoup aussi cette robe chocolat (look 24) avec ses plissés poitrine et son imprimé étoiles. Enfin, le look 37 fait également partie de mes favoris : j'adore les couleurs de l'imprimé, nous avons joué sur les proportions et l'idée de mouvement avec un imprimé XXL en all-over, un maxi-noeud noué autour du cou entouré d'étoiles, et des effets de transparence. Dans la mode, tout le monde devrait jouer la carte de l'audace — c'est tellement fun !

Découvrez tous les looks de la collection Fall 2021 "In Concert" : 

/

Tags

fashion-week
music
tendances
zimmermann
nickyzimmermann
australia
sydney

Articles associés

Recommandé pour vous