Pop Culture

Agar Agar : "On rentre malgré nous dans la mode"

by Mathilde Berthier
22.06.2017
Ils aiment le disco, l'électro, les fourmis et la futurologie. À l'affiche du festival La Nouvelle Vague le 6 juillet prochain, Clara et Armand font leur cinéma sur notre canapé.

En voilà deux qui filent droit. Élèves des Beaux Arts de Paris, Clara et Armand créent leur groupe en 2016, sur un coup de tête, après une discussion animée sur les fourmis en cours de philosophie : "L’agar agar, c’est un ingrédient qu’on a utilisé pour nourrir notre reine fourmi. L'expérience consiste à mettre l'insecte dans un tube à essai avec de l’eau, un petit coton, du sirop et de l’agar agar.", nous explique Armand – le branché geek de la bande, qui aligne coupe au bol, regard malin et authentiques lunettes de soudeur. Lui au synthé, elle à la voix, les deux compères font le buzz avec "Prettiest Virgin", premier titre joliment has-been, à l'Anglais langoureux et au tempo bien rythmé. Puis vient "Cardan", l'EP fleuve produit par Cracki Records, entre disco eighties et rave nineties : "Armand collectionne les synthé', il adore ça. Moi, je n'avais jamais joué sur boîte à rythmes avant Agar Agar, je sortais de sept ans de piano et six ans de guitare au conservatoire... J'ai appris sur le tas." 

Après les fourmis, la futurologie vient sur le tapis. Le duo planche actuellement sur un premier album, fondé sur "les folies futuristiques et le conglomérat scénique", comme ils disent : "Avec Clara, on adhère à la recherche futurologique. Le principe, c’est de restaurer des œuvres du futur dans le présent." Alors perchés, les Agar ? Sur scène en tout cas, leur look détonne, entre le petit chimiste et le pur produit de la génération Vetements. Une filiation qu'ils somatisent, en quelque sorte : "J'ai l'impression que plus un artiste s'approprie des accessoires incongrus, plus il a du succès. On en joue, c'est vrai. Au départ, on porte des lunettes de chantier pour le fun, puis ça devient une marque de fabrique... C'est en se moquant qu'on se prend au jeu. On rentre malgré nous dans la mode." La recette fonctionne.

www.crackirecords.com

Crédit photo : Jules Faure

Jalouse_Agar Agar.jpg

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous