Pop Culture

10 mini-séries à voir en 1 journée sur Netflix

Primée aux Emmy Awards, signée Damien Chazelle ou saluée du maître de l’horreur Stephen King, ces 10 mini-séries de moins de 10 épisodes sont à regarder sur Netflix en une journée top chrono.
Reading time 9 minutes
© Netflix

Bodyguard

1589872747661326 bodyguard
© BBC

Diffusée pour la première fois en août 2018 sur la chaine BBC One, Bodyguard, relatant l’histoire du brillant garde du corps de la Secrétaire d'État à l'Intérieur britannique, a fait un carton plein dès son démarrage. Quelques mois plus tard, il n’était pas étonnant de retrouver cette mini-série de 6 épisodes dans le catalogue Netflix. Au programme : attaques terroristes et menaces sous haute tension derrières lesquelles se cachent une vérité peu reluisante. On retrouve notamment l’excellent Richard Madden dans la peau du héro, déjà apparu dans Rocketman, Cendrillon ou Game of Thrones.

 

Durée : 6 épisodes de 58 minutes

Dans leur regard

1589872747913750 dans leur regard
© Netflix

Signé Ava DuVernay, Dans leur regard revient sur l’histoire vraie bouleversante de cinq adolescents non-blancs accusés à tord du viol d’une joggeuse blanche dans Central Park en 1989. Mettant en lumière la discrimination raciale systémique régnante aux Etats-Unis, le show de 4 épisodes d’une heure environ est à placer en tête de liste des séries à avoir vues dans sa vie. L’acteur Jharrel Jerome, qui prête ses traits à l’ado ayant écopé de la plus lourde peine, a notamment décroché l’Emmy Award du Meilleur Acteur dans une mini-série pour son rôle.

 

Durée : 4 épisodes d’1h à 1h30

Into the Night

1589872748215156 into the night
© Netflix

Into the Night, c’est la toute première série belge de Netflix et elle a déjà été saluée à l’étranger. Réalisée par le duo Inti Calfat et Dirk Verheye (Over Water), écrite et créée par le showrunner et producteur exécutif Jason George (The Protector, Narcos) et enfin produite par Tomek Bagiński (The Witcher, The Cathedral) et Jacek Dukaj, l’auteur du célèbre roman "The Old Axolotl" dont elle s'est inspirée, la série raconte comment les passagers d’un avion parti de Zaventem tentent de survivre face au soleil devenu mortel. Une course contre la montre encore plus stressante que La Casa de Papel à suivre en seulement 6 épisodes.

 

Durée : 6 épisodes de 35 à 50 minutes.

Hollywood

1589872748524255 hollywod
© Netflix

Après American Horror Story, Glee, Pose ou plus récemment The Politician, le réalisateur et producteur Ryan Murphy a voulu réécrire les débuts de la légende d’Hollywood au lendemain de la seconde Guerre Mondiale, en imaginant que le racisme, sexisme et l’homophobie n’y avaient pas eu leur place. Provocant et incisif, la série baptisée Hollywood expose et analyse une dynamique de pouvoirs restée intacte depuis des décennies et montre ce à quoi le paysage du divertissement pourrait ressembler si elle avait été brisée. Le tout, à travers l’esthétique unique du réalisateur. Au casting ? Que du beau monde : Darren Criss (The Assassination of Gianni Versace), David Corenswet (The Politician), Laura Harrier (BlacKkKlansman) ou encore la grande Holland Taylor (Mon Oncle Charlie) et l’hilarant Jim Parsons (The Big Bang Theory).

 

Durée : 7 épisodes de 44 à 57 minutes

Self-Made

1589872748825330 selfmade
© Netflix

Dans Self Made: Inspired by the Life of Madam C.J. Walker, Octavia Spencer prête ses traits à madame C.J. Walker, première Afro-Américaine à être devenue millionnaire par ses propres moyens en lançant sa marque de produits capillaires fin des années 1800. En seulement quatre épisodes, la réalisatrice Nicole Asher met en lumière les différents obstacles que cette visionnaire, descendante d’Afro-Américains réduits à l’esclavage par les Blancs, a dû surmonter parmi lesquels sexisme, précarité, et bien-sûr racisme. Une mini-série bouleversante permettant également de mettre en évidence le privilège blanc. En plus d’incarner le rôle titre, Octavia Spencer est également productrice de la série, tout comme le basketteur star LeBron James.

 

Durée : 4 épisodes de 50 minutes environ

Notre Planète

1589872749125459 notre planete
© Netflix

Ce docu-série de 8 épisodes réalisé en collaboraiton avec WWF et raconté par David Attenborough, Salma Hayek et Penélope Cruz fait la part belle aux espèces les plus précieuses et les habitats les plus fragiles de la planète. On y découvre les merveilles insoupçonnées de la Terre, mises en valeur à travers des prises de vue et couleurs exceptionnelles. Ou comment embarquer pour un voyage inoubliable au cœur des paysages les plus spectaculaires au monde.

 

Durée : 8 épisodes de 50 minutes

The Haunting of Hill House

1589872749394178 the haunting of hill house
© Netflix

En dévoilant sa toute première série d’horreur en 2018, Netflix ne pensait pas séduire le maître du genre : Stephen King. Composé de 10 épisodes, The Haunting of Hill House réinvente les histoires parfois ringardes de maisons hantées en leur rendant tout leur sens et leur force. Le pitch ? Plusieurs frères et sœurs ayant grandi dans la demeure hantée la plus célèbre des États-Unis sont contraints de se retrouver pour faire face à cette tragédie ensemble. La famille doit affronter les fantômes de son passé, dont certains sont encore bien présents dans leurs esprits alors que d’autres continuent de traquer Hill House. C’est notamment la série qui a révélé Victoria Pedretti, désormais connue pour incarner Love dans la saison 2 du show à succès You.

 

Durée : 10 épisodes d’environ 1h

The Eddy

1589872749673218 the eddy
© Netflix

Après La La Land sorti en 2016, le réalisateur oscarisé Damien Chazelle est parti à la conquète du petit-écran avec la mini-série The Eddy. Déployée sur huit épisodes, elle se déroule dans les quartiers vivants et métissés du Paris d'aujourd'hui et suit le célèbre pianiste de jazz new-yorkais, Elliot Udo (André Holland), désormais patron de The Eddy, club ayant connu des jours meilleurs. Ponctué de séquences entraînantes et joyeuses, le show montre que la musique a le pouvoir de guérir, de réunir les êtres et de faire surgir la beauté du chaos. Sans oublier son casting 5 étoiles composé entre autres de Tahar Rahim, Leïla Bekhti, Benjamin Biolay ou encore Amandla Stenberg.

 

Durée : 8 épisodes d’environ 1h

Unorthodox

1589872749971345 unorthodox
© Netflix

Esty est une jeune femme de 19 ans, de confession juive ultra-orthodoxe, qui vit à Williamsburg, quartier juif de Brooklyn. Du jour au lendemain, elle quitte New York pour fuir un mariage arrangé par sa famille et part à Berlin pour y vivre sa vie de femme libre. Bientôt, son passé la rattrape : après avoir appris sa grossesse, son mari décide de partir lui aussi pour l'Allemagne avec son cousin dans le but de la retrouver. Unorthodox s'inspire du récit saisissant que l'écrivaine Deborah Feldman retracé dans son autobiographie, publiée en 2012. Pour ce rôle, Shira Haas qui incarne Esty, a notamment appris le yiddish en quelques jours, avant de se raser la tête le premier jour du tournage.

 

Durée : 4 épisodes de 55 minutes

Les derniers tsars

1589872750293746 lesdernierstsars
© Netflix

Fascinante famille au destin tragique, la famille Romanov se dévoile dans ses dernières années. Le tsar Nicholas II et ses proches sont au rendez-vous de cette série entre fiction et histoire.

 

Durée : 6 épisodes d'environ 45 minutes

Articles associés

Recommandé pour vous