Joaillerie

Un ourson nommé désir

Synonyme de délicieuse régression infantile, « l’Orsetto » de Pomellato fête ses 30 ans. Un ourson qui fait peau neuve et se décline en nouvelles versions toujours plus désirables. Kawaï !!!
Reading time 1 minutes

La maison italienne Pomellato a sans doute été la première à introduire dès 1967 une vision mode dans ses collections de joaillerie. Le style ‘kawaï’ un rien régressif de la mode des ours en peluches qui anima la fin des années 80, n’a donc pas échappé à son fondateur, Pino Rabiolini, ni aux orfèvres de la maison. C’est ainsi que « l’Orsetto » de Pomellato est lancé en 1989. Il devient instantanément populaire. Même Boy George se l’approprie dans les années 90. Le pendentif articulé en or des débuts s’est depuis multiplié et décliné en riches propositions à collectionner sans complexe.

Pour ses 30 ans, « l’Orsetto » se décline en 3 tailles, avec ses pattes simplifiées ou pavées de diamants. Sensible aux tendances et bien que toujours adorablement rond, il s’est doucement affiné.

Proposé en or rose, ce bijou iconique se fait ainsi toujours plus tendre et espiègle. Symbole de l’histoire de Pomellato il reste irrésistible. Enfin affirmons le sans détour : il se porte comme un charms !

www.pomellato.com

Articles associés

Recommandé pour vous