Joaillerie

Mad Lords, l'art de l'intimité

Version moderne de la caverne d’Ali Baba, Mad Lords est une house of jewelry lovée au cœur de la rue SaintHonoré, à Paris. Un lieu chaleureux, inspirant, un peu secret aussi, dans lequel les deux fondateurs, Caroline et Serge Muller, orchestrent une sélection excitante et cohérente. Portraits croisés.
Reading time 1 minutes

Vous êtes au cœur même du renouveau de la joaillerie : y a-t-il des tendances fortes qui émergent ces dernières années ?

Serge : La joaillerie est désormais un support de créativité. Les bijoux sont le reflet d’un monde où les frontières n’existent plus.

Caroline : Les bijoux étaient réservés aux nantis. Ils sont désormais destinés à tous et sont le reflet de leurs influences culturelles et esthétiques

Quelle est l’actualité de Mad Lords ?

Serge : Nous bâtissons des ponts de plus en plus nombreux avec le monde de la musique et sommes attachés à apporter à notre univers une dose de spiritualité. Yarol Poupaud sera le curateur musical de notre univers, sa musique guidera nos pas.

Caroline : Mad Lords était jusqu’à présent une adresse pour initiés, cachée au sein d’un cour pavée de la rue SaintHonoré. Ce flagship secret va s’ouvrir sur l’extérieur : nous ouvrons une boutique avec pignon sur rue. Ce sera comme un sas d’entrée, un arrêt luxueux avant de se plonger dans notre caverne précieuse.

http://www.madlords.com
316, rue Saint-Honoré, Paris 1er

/

Articles associés

Recommandé pour vous