Joaillerie

Le diamant peut-il être cool ?

La maison italienne Bvlgari a présenté, la semaine dernière à Venise sa dernière collection de haute-joaillerie appelée "Festa", qui signifie les vacances. Parce qu'il n'a jamais été aussi chic de partir bronzer sur la côte amalfitaine avec pour seul accessoire sa rivière de diamant.
Reading time 2 minutes

« Nous avons vraiment pris plaisir à imaginer cette collection », - expliquait Lucia Silvestri, directrice artistique et directrice des achats pour les gemmes de la maison Bvlgari. Ce qui explique pourquoi la collection répond au doux nom de Festa (il fallait croire que travailler sur la ligne était aussi agréable qu'une semaine de vacances). Un véritable hommage au lifestyle italien dans ce qu'il a de plus authentique : la couleur, l'énergie, le dynamisme et une certaine douceur de vivre ultra-vitaminée. 

La collection est divisée en plusieurs parties : la première est consacrée à la scène de la balle dans le légendaire film de Visconti, « Le Léopard », la seconde puise ses inspirations dans les courses de chevaux qui ont lieu chaque année dans la ville de Sienne.  Les pièces de la collection de haute-joaillerie sont taillées à la manière de paquets cadeaux et de bonbons, tandis que la partie la plus high level est consacrée à l'aristocratie romaine et à son amour des beaux bijoux. 

Les connaisseurs apprécieront le standing des pierres précieuses utilisées : un rubis de 12.10 carats dans le collier « Coeur de Rome », un saphir géant pesant 180,98 grammes entouré de diamants format baguette sur le collier "Il Magnifico", ainsi qu'un collier agrémenté d'une émeraude colombienne de 53 carats justement nommé "Il Grandioso". Tout en simplicité. 

/
Comment Bulgari a rendu le diamant cool

Articles associés

Recommandé pour vous