Industry Trends

Blauer USA amorce aussi le virage éco-responsable

Surfant sur la vague du workwear, la maison Blauer USA amorce aussi le virage éco-responsable.
Reading time 2 minutes

Face aux visions apocalytiques qui secouent nos écrans, le casque de chantier, le bleu de travail et la chaussure de sécurité sont-ils la seule solution viable? C’est en tout cas une raison pour laquelle le workwear s’est développé ces dernières années, chez Vetements d’abord puis chez Calvin Klein par Raf Simons, Prada ou encore Maison Margiela par John Galliano : il est devenu allégorie de la tenue de survie plus que de la tenue de travail. Blauer USA s’ancre dans cette démarche. Dirigé depuis 2001 par le groupe italien FGF Industry et sa tête pensante Enzo Fusco, le label d’origine américaine a su faire fructifier un héritage d’équipementier au-delà des frontières du vêtement de travail. Son fleuron? Une veste bleu marine à très haut niveau d’imperméabilité. Mise au point en 1936, développée dans les années 1950, elle intègre le vestiaire de la police du Massachusetts puis de l’armée américaine. Qu’en reste-t-il soixante-dix ans plus tard ?

La “jacket” a inspiré trench- coats, bombers, pull-overs, T-shirts, etc. , tous déclinés dans une nouvelle gamme de couleurs et de matières. Toujours intimement liée à la tradition américaine, l’image de marque insiste sur l’assimilation de ces modèles par la nouvelle génération. Pour preuve, les quatre campagnes photo-reportages réalisées par James Mollison, sur les routes de Californie ou du Michigan... Dans le Colorado, la collection automne-hiver 2019/20 illustre la recherche d’une ergonomie du vêtement dans le cadre d’une nature relativement préservée. Elle est l’occasion, aussi, d’introduire une nécessaire politique d’éco- responsabilité. Ainsi, Blauer USA s’engage à diminuer l’usage du cuir dans ses collections ainsi qu’à y doper l’utilisation de duvet recyclé en Italie.

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous