Industry Trends

Louis Vuitton invente l'accessoire du futur

Nicolas Ghesquière et Virgil Abloh seraient-ils deux savants fous de la mode ? Avec Louis Vuitton comme laboratoire, les deux directeurs artistiques s'accordent toutes les démesures.
Reading time 4 minutes

Début mai, la maison Louis Vuitton présentait lors de son dernier défilé croisière deux "concepts bag" tout droit venus du futur. En janvier, c'était Virgil Abloh qui présentait un Keep All 2.0. Rien ne semble arrêter le mastodonte du luxe, qui s'autorise toutes les folies en matière d'innovation. À l'occasion du salon VivaTech de Paris, Louis Vuitton a présenté ses articles hybrides, entre accessoires de mode et technologie de pointe. Encore à l'état de prototypes, ces créations pourraient bien devenir des must-have .  

Il y a 123 ans, Georges Vuitton, fils du fondateur, créait la fameuse toile monogrammée devenue l'emblème de la maison. Cette toile est, à l'époque, une petite révolution. Parfaitement imperméable, elle s'avère aussi légère et résistante, idéale pour remplacer le cuir. Il semblerait que cet esprit d'innovation n'ait jamais quitté la maison. 2019 marque la naissance de la "Toile du Futur". Ces sacs d'un nouveau genre étaient présentés pour la première fois au public à l'occasion du salon Vivatech. Déclinée sur deux modèles emblématiques de la maison, le Duffle et le Speedy, cette nouvelle toile a nécessité deux ans de recherches. Conçue avec la technologie "Royole", elle propose une inclusion d'écrans flexibles directement dans la matière. Ces deux écrans permettent une personnalisation immédiate et infinie. En plus d'être des sacs, ces accessoires proposent un usage totalement nouveau en devenant un véritable terminal et une interface avec le monde extérieur.  La maison n'a pas encore dévoilé la date de sortie de ces deux nouveaux modèles voués à être commercialisés. 

Pour l'homme, Virgil Abloh a imaginé une collection toute en lumières. Pour l'hiver 2019, le directeur artistique s'est (encore) amusé avec le Keep All, sac emblématique de la maison. Pour rester dans l'esprit, les LV Trainer ont elles aussi reçu un coup de neuf. Du sac de voyage aux sneakers, l'homme Vuitton brille. Ces deux accessoires intègrent une technologie inédite de fibre optique textile permettant aux objets de s'illuminer en une multitude de couleurs. Un soin tout particulier a été apporté au design des objets éteints, pour qu'ils restent beaux, même sans lumière.  Pour la maison de luxe, l'esthétique ne doit pas disparaître derrière la technologie : elles doivent parfaitement s'accorder. Ces produits seront mis en vente dès le mois de novembre 2019. Aucun prix n'a pour le moment été communiqué. 

La troisième proposition formulée par Louis Vuitton est une nouvelle version de la montre Tambour Horizon. Ce modèle est une invitation à une expérience connectée, fidèle à l'esprit du voyage et à la créativité de la Maison. Nouveau design, nouveaux matériaux dont la céramique blanche polie, nouvelles applications ("My Travel" pour le train, l'avion et l'hôtel, "Qualité de l'air", "Agenda" et bien d'autres), nouveaux bracelets interchangeables... Cette proposition va encore plus loin en matière de fonctionnalités et de personnalisation : les cadrans peuvent être changés à volonté. Connectée à la vie quotidienne de son utilisateur, la nouvelle montre Tombour Horizon est, selon Louis Vuitton, bien plus qu'un accessoire : c'est un allié indispensable. Louis Vuitton, du haut de ses 165 ans, semble résolue à garde la pole position sur la terrain de l'innovation et ce, sans jamais prendre une ride. 

Articles associés

Recommandé pour vous