Industry Trends

Juliette Longuet : "J’aime ce rôle d’intermédiaire entre les marques et les clients"

Créatrice d'expériences pour les marques de luxe et hôtels à travers le monde, Juliette Longuet confie à L'Officiel les secrets de sa réussite.
Reading time 7 minutes

Comment est né Juliette Longuet Events 

Grâce à la marque Audemars Piguet, qui m’a demandé de créer une expérience pour réunir les femmes autour de leur nouvelle collection de montres. Je me suis rendue compte que les femmes aimaient que l’on prenne soin d’elles en leur proposant un moment personnalisé. J’ai ensuite signé le défilé Givenchy à l’époque de Ricardo Tisci sur le Hudson River en invitant dix personnalités, puis Dior pour le lancement de leur nouvelle crème Prestige, ouis tout s’est enchainé. Je me suis transformée en Guru des marques françaises a NY pour imaginer des évènement clients innovants. J’ai ensuite élargi a L.A, Miami pendant Art Basel, le Texas, les Hamptons … Je suis passionnée par le métier que je me suis créée. J’aime ce rôle d’intermédiaire entre les marques et les clients sans prendre parti, en essayant toujours d’être neutre et juste.

Quel a été votre parcours avant de vous lancer dans l'organisation d'évènements ?

J’avais une marque éponyme pendant 15 ans avec une boutique en forme de town house Upper East side à New York, je vendais ma collection dans des multimarques et grands magasins comme Les Galeries Lafayette, Saks’ 5th Avenue, Bloomingdales … et partout aux États-Unis. J’ai développé une connaissance retail et stratégique qui m’aide beaucoup dans mon travail aujourd’hui, pour apporter un vrai retour sur investissement aux marques de luxe avec lesquelles je travaille. J’ai eu ma propre émission de télévision produite par Ardisson pendant 10 ans sur plusieurs chaines et a bord des avions Air France. Un genre de city guide dans lequel je partageais toutes mes bonnes adresses insolites et cachées au départ à NY, puis à Paris et dans le monde entier. J’ai développé un réseau unique international qui est devenu une force aujourd’hui dans mes évènements puisque c’est moi qui choisit qui je vais inviter. La télé m’a apportée l’assurance et la volonté de partager mes découvertes tout en faisant rêver. Je suis boulimique de projets, et entreprendre tout en prenant des risques fait partie de mon ADN.

Comment expliqueriez-vous votre succès?

Le travail ! Derrière les photos et les vidéos il y a du temps, des efforts, des meetings, du brainstorming … Créer l’évènement ou la mise en scène, le story telling, le stylisme, la stratégie digitale, l’editing des photos, le choix des invités, du lieu, de tous les éléments pour créer un moment inoubliable… J'ai passé 18 ans de ma vie à New York et je continue à faire des allers-retours, car on a rien sans rien. Je ne néglige pas la chance des bons timings que j’ai eu dans ma vie, mais savoir prendre des risques participe à l’épanouissement et la réalisation de projets et rêves qui m’animent en tant qu’entrepreneur.

Aviez-vous des mentors ? Des modèles de réussite ?

Bien sûr j’ai eu la chance de croiser sur mon chemin des personnalités formidables qui m’ont données de bons conseils pour me construire. J’ai un immense respect pour les américains qui vous poussent au-delà de vos limites, vous encouragent et vous conseillent toujours dans la bienveillance et la bonne humeur, car ils sont heureux de vous voir réussir. Ils pardonnent les échecs, ils pensent même qu’ils sont constructifs. Ils ne jugent pas.

Pourriez vous nous donner quelques chiffres autour de Juliette Longuet Events : chiffre d’affaires, nombre d’employés, nombre d'évènements par an, etc...

Je peux vous dire que je faisais des centaines d’évènements par an et ces dernières années, j’étais tout le temps dans un avion d’un pays à l’autre en rebondissant sur l’actualité des marques et leurs besoins avec des clients dans la mode comme (Hermès, Alexander Mc Queen, Fendi, Louis Vuitton, Burberry, Chloe, Valentino, Missoni, Max Mara …) dans la beauté (Chanel, Dior, Crème de la Mer …), Art de vivre (Christofle, Baccarat …), Haute Joaillerie ( Van Cleef, Boucheron, Pomellato, Chaumet, Piaget …), Art and design (Devialet, Carpenters,1Dibs …). Je jongle entre les évènements, le digital et ma vie familiale. J’ai deux enfants qui ont la double nationalité.

Qu'apportez-vous d'innovant dans le monde de l'événementiel, qui vous différencie de vos concurrents ?

En anglais on dirait « what money can’t buy ». Je propose aux marques de luxe des évènements uniques qui vont les différencier et donner envie à mes invités de venir découvrir la marque et son héritage. Les marques ne m’embauchent pas pour organiser un cocktail en boutique, elles attendent une stratégie, une histoire, une formation de leurs équipes de vente, une couverture digitale et la réunion de nouveaux prospects choisis méticuleusement pour l’évènement. Ma force, c’est mon coté international, mes invités viennent du monde entier.

La mode et les tendances sont-elles importantes dans votre travail ?

Oui nous rebondissons sur les changements de créateurs chez les marques de luxe dans la mode, les collaborations entre deux marques, les ouvertures d’hôtels et changements de direction, les lancements de collection … J’ai couvert toutes les Fashion weeks entre NY, Paris, Londres et Milan dans mon émission NYNY-PARISPARIS. Chaque semaine de la mode, de la Haute Couture, Festival de Cannes, El Salone del Mobile … donnaient l’occasion de faire un voyage magique pour des clients fortunés. Les tendances dans la mode, la beauté et le design ont un lien direct sur ce que je propose pour être toujours en avance et étonner.

 Quels sont vos projets ?

On me demande beaucoup de refaire de la télé, mais la période ne s'y prête pas forcément. J’ai donc décidé de devenir mon propre media et je lance la première télé 100% digitale sur Instagram. Le programme va s’appeler « Rendez-vous » et chaque semaine je vais dévoiler les coulisses des marques de luxe sur un ton pétillant et drôle. J’ai envie de continuer à faire rêver comme je l’ai toujours fait dans mes émissions et particulièrement en période de crise.

#juliettelonguetrendezvous

@JulietteLonguet

Articles associés

Recommandé pour vous