Hommes

Diamants sur Gentlemen

Tiffany & Co. vient de dévoiler deux nouvelles collections destinées aux hommes : “Tiffany 1837 Makers” et “Diamond Point”. Une large gamme de bijoux, montres et accessoires à l’élégance décontractée, dernier opus d’une maison presque bicentenaire qui se réinvente sans cesse.
Reading time 4 minutes

Célèbre pour ses spectaculaires collections joaillières, dessinées par Jean Schlumberger, Elsa Peretti, Paloma Picasso ou plus récemment Frank Gehry, la maison Tiffany l’est également pour ses pièces décoratives de toutes sortes, des trophées sportifs aux arts de la table, dont beaucoup sont exposées au Metropolitan Museum de New York. Il faut dire que l’enseigne, fondée en 1837, est vite devenue le luxueux étendard d’une jeune nation éprise de liberté, notamment vis-à-vis des canons stylistiques européens. Première marque à posséder son propre studio de design, Tiffany & Co. fut l’une des principales instigatrices de l’American Style, ce fameux luxe décontracté, largement inspiré par la nature et les grands espaces, qui fait encore son succès aujourd’hui. Nommé directeur artistique il y a deux ans chez Tiffany, Reed Krakoff s’attache aujourd’hui à faire rimer passé et présent dans l’institution de la Ve avenue.

Le designer, qui a passé seize années chez le maroquinier Coach, n’aime rien tant que bousculer les vieilles dames américaines. Pour ce faire, il s’est plongé dans les archives de la maison new-yorkaise – des archives presque bicentenaires qui témoignent de la capacité unique de la marque à capturer l’air du temps. Tiffany, qui a livré des sabres pendant la guerre de Séces- sion, décoré la Maison Blanche à plusieurs reprises et donné naissance à tous les trophées du Super Bowl depuis 1967, s’est également approprié les courants stylistiques du XXe siècle, de l’Art nouveau au mouvement streamline en passant par le modernisme. Une histoire foisonnante, doublée d’une expertise sans égale dans les arts de l’orfèvrerie et de la joaillerie qui sont une source d’inspiration quasi inépuisable à l’heure d’imaginer de nouvelles collections.

Si Tiffany a toujours possédé dans son catalogue des bijoux et accessoires pour hommes, et notamment des montres, c’est bien la première fois qu’une gamme complète est entièrement dédiée aux gentlemen contemporains. Cette collec- tion, sobrement baptisée “Tiffany Men’s”, est elle-même divisée en deux lignes distinctes. “La collection ‘Tiffany Men’s’ est fondée sur le savoir-faire de notre Maison. ‘Tiffany 1837 Makers’ est un clin d’œil à l’artisanat traditionnel, à la date de création de Tiffany ainsi qu’à notre iconique collection 1837 pour femmes, explique Reed Krakoff. ‘Diamond Point’ adopte une approche plus moderne et graphique, en utilisant un motif inspiré de la colette d’un diamant – un rappel de notre expertise dans le domaine de ces pierres précieuses.” “Tiffany 1837 Makers” s’inspire donc de l’atelier d’orfèvrerie de la Maison et des nombreux trophées sportifs qui y ont été produits depuis 1860.

Estampillée de symboles tels que “T & CO MAKERS”, “NY” et “AG925”, cette ligne masculine rappelle notamment que Tiffany fut la première maison joaillère américaine à utiliser comme référence de pureté l’argent au 925 millième. Tradition d’un côté, modernité de l’autre avec “Diamond Point” dont le motif graphique orne des pièces telles que le pendentif en argent, les boutons de manchettes en argent ou le shaker en cristal et argent. Des créations frappées et polies à la main afin d’obtenir un motif texturé. Montres, porte-clés, sifflets, accessoires de voyage ou encore un échiquier en argent et vermeil réalisé à la main, pièce maîtresse de la collection... La collection “Tiffany Men’s” arrive à point nommé, tant les hommes sem- blent avoir retrouvé l’appétit pour les bijoux et les accessoires de luxe en général.

/

Articles associés

Recommandé pour vous