Hommes

Clive Owen : "je suis un très grand fan de cinéma français"

by Hervé Dewintre
29.05.2017
Clive Owen, acteur britannique et ami de la maison Jaeger-LeCoultre, se livre à L'Officiel Hommes.

Votre physique – (très) beau brun ténébreux - vous destinait à jouer les super-héros invulnérable - type James Bond, votre carrière est pourtant l’inverse de ce stéréotype : vous enchainez les rôles entre ombre et lumière. Un choix délibéré?

J’ai fait beaucoup de théâtre et j’ai toujours apprécié jouer des rôles très différents les uns des autres. J’aime la nouveauté et je ne veux surtout pas me répéter. Je cherche sans arrêt de nouveaux challenges.

Comment choisit-on de devenir acteur?  

J’ai joué dans la pièce de fin d’année de l’école quand j’avais 13 ans et j’ai tout de suite su que c’était ce que je voulais faire.

On vous a découvert grâce à une série TV “Chancer” puis le cinéma vous a ouvert les portes notamment grâce au film “Closer, entre adultes consentants”. Les passerelles entre la télévision et le cinéma sont-elles difficiles à franchir ?

Quand j’ai commencé à faire de la télévision il était beaucoup plus difficile d’accéder au cinéma. Néanmoins les choses ont changé … la télévision marche très bien en ce moment et beaucoup de grands scénaristes et réalisateurs s’y intéressent. Ce qui attire inévitablement les acteurs.

Plus surprenant, vous n’hésitez pas à revenir de temps en temps à la télévision. Vous étiez bouleversant dans le téléfilm “mes garçons sont de retour”, un téléfilm anglo-australien réalise par Scott Hicks et vous prêtez vos traits au génial Dr Thackery dans la série réalisée par Steven Soderbergh. Le temps où jouer à la télévision était considéré comme moins prestigieux pour un acteur est-il terminé?

C’était une des meilleures périodes de ma carrière, un bon scénario, un casting merveilleux, et pour moi un des meilleurs réalisateurs de notre temps.  

Qu’est-ce qui vous intéresse le plus quand on vous propose un nouveau projet? Le casting, le réalisateur ou le scenario?

J’ai souvent pensé qu’un bon script était le plus important mais au fur et à mesure des années j’ai pris conscience que c’était le réalisateur, sa manière de faire et son talent sont la base de tout projet.

Vous avez rencontré le succès planétaire après 40 ans, vous regrettez de ne pas avoir été connu plus tôt ou vous pensez que c’est une bonne chose?

J’ai vraiment eu une carrière enrichissante et satisfaisante dans le théâtre et la télévision avant que le monde du cinéma ne s’ouvre à moi. Je suis heureux d’avoir eu autant d’expériences avant, cela m’a permis de me rendre compte des choses et d’apprécier toutes les opportunités qui sont ensuite offertes à moi.

Vous avez étudié le théâtre très jeune. Qu’est-ce qui vous procure le plus de sensations? Le théâtre ou les plateaux de tournage?

L’année dernière, cela faisait 13 ans que je n’avais pas fait de théâtre et cela a vraiment réveillé ma passion. Je me suis alors rappelé la raison pour laquelle j’étais devenu acteur. 

Vous aimez le cinéma français? C’était agréable de tourner avec Luc Besson?

Je suis un très grand fan du cinéma français, j’aime particulièrement Jean-Pierre Melville et plus récemment Jacques Audiard (je pense que le film Un Prophète est un des meilleurs films de ces dernières années) et j’ai toujours été fan du travail de Luc. Ce n’est pas seulement un grand réalisateur mais aussi un gars très cool.

On vous dit bon vivant, quelles sont vos passions dans la vie à part le cinéma?

J’adore le football et suis un grand supporteur de Liverpool. J’aime regarder et jouer au tennis. J’ai été ces dernières années à Roland Garros comme invité de Lacoste et ça m’a beaucoup plu. A part ça j’adore faire des sorties avec ma famille.

Il parait que vous êtes un grand amateur de montres, un vrai connaisseur. Qu’est-ce qui vous séduit le plus dans l’horlogerie?

J’apprécie le soin et l’attention apportés aux détails et ça fait partie du processus de création d’une belle montre. Je suis d’ailleurs un ami de la marque Jaeger-LeCoultre. J’ai commencé en étant un grand fan car j’aime beaucoup leurs produits puis la marque m’a approché pour travailler avec eux. J’ai toujours adoré leur collection Amvox qui est sportive mais aussi très cool.

Partager l’article

Articles associés

Recommandé pour vous