Food

Tout le monde en parle : Takaramono

Déjà en résidence tous les week ends au Petite Amour, l’excellent duo derrière Trésor Food en reprend définitivement la direction et le transforme en coffee shop, sans renier sa carte nippo-camarguaise.
Reading time 2 minutes

L’endroit : L’ex bar de l’Hôtel Grand Amour, qu’on adorait pour ses pop up et la résidence d’Alexandre Arnal et Jonathan Ouanounou, a.k.a Trésor Food, duo formé l’année dernière et adoré des grandes maisons pour ses caterings healthy et inspirés. En attendant une rénovation d’envergure prévue pour la rentrée prochaine, Takaramono garde son bar en marbre, ses tables rondes, ses murs roses pâles et sa cuisine tout au fond, où venir s’accouder pour voir œuvrer le chef, désormais tous les jours, midi et soir. 

La carte : Si les habitués retrouveront le soir les petites assiettes signatures - œufs mimosa-wasabi, bulots, anchois frits.. -  à enchainer avec des sakés triés sur le volet et maintenant servies dès l’heure de l’aperitivo, Takaramono propose maintenant, au déjeuner, une carte façon coffee shop US avec des sandwichs pastrami, bacon de veau et végétariens, et, histoire de venir se poser toute la journée pour travailler, du café Caron et des gâteaux gluten free signés the Baked Shop. 

On aime aussi : Les soirées qui trainent jusqu’à 1h30 du matin, au son curaté par Jonathan Ouanounou. 

 

3 rue de la Fidélité, Paris 10e
Ouvert du mercredi au samedi de 11h à 01h30, le mardi de 11h à 16h 

Tags

food
tendance
adresses

Articles associés

Recommandé pour vous