Faut-il se mettre à boire du bouillon ? - L'Officiel
Food

Faut-il se mettre à boire du bouillon ?

Après les jus frais, la nouvelle obsession est aux boissons mijotées, à siroter toute la journée. Tout ça grâce à (O)de, jeune marque française qui utilise ce procédé ancestral pour obtenir de véritables concentrés de vitamines.
Reading time 1 minutes

Né de la rencontre d’une cheffe, d’un naturopathe et d’une entrepreneuse, cette nouvelle maison française sort du cliché du jus pressé à froid et mise sur une nouvelle formule ultra efficace, obtenue grâce à des bouillons de fruits et légumes frais - tous bio, évidemment - hérités des traditions ayurvédiques et enrichis en superfoods. Baptisées Boissons Bienfaisantes, ces potions magiques se déclinent en versions sucrées (maca, lait de coco, citron vert ou açaí, grenade, prune et myrtille) et salée, à la baie de goji, manjistha, betteraves et tomates, pour une action tour à tour coup de fouet, bonne pour le teint ou remise à zéro de l’organisme. Tout ça grâce au procédé du slow cooking, qui permet de préparer des assemblages savoureux sans perdre en vitamines, avec la possibilité de les faire bouillir à nouveau pour les déguster chaud.

Au menu également, des eaux purifiantes et tonifiantes, mais aussi des shots « boost » et « détox » à prendre tous les matins ou toute la journée en cas de coup de mou. Bien vu. 


 À commander sur ode-bienfaisance.com

 

Articles associés

Recommandé pour vous