Food

Faut-il aller diner chez Mr.T ?

Exit le NoGlu de la rue de Saintonge. Le voilà remplacé illico par Mr T, nouvelle planque survitaminée, orchestrée par un chef confirmé.

L’endroit : Un étroit couloir longeant une cuisine ouverte, où le chef Tsuyoshi Miyakazi (le fameux Mister T, donc), s’active en solo sous les yeux des clients attablés juste devant. Murs à vif, mobilier Baumann, miroirs art déco et grand zinc comptant quelques couverts, on est ici dans une jolie démonstration de déco néo bistrot, à ceci près que la bande son, ultra précise, diffuse à pleines basses des classiques du rap US des 90's.

L’assiette : Après des mois à se plier à la contrainte du sans gluten pour la précédente adresse NoGlu,  Tsuyoshi Miyakazi, ancien du passage 53 débarqué là avec son acolyte Enguerrand Cantegrel, se lâche dans des assiettes inclassables, où les références street food s’entichent de produits ultra frais dopés aux arrangements bien sentis : tacos au calamar presque désaltérants, Oreos au foie gras un rien retro, Chicken Caesar inversée, cheeseburger dans les règles de l’art ou encore un maquereau brûlé au chalumeau réservé aux initiés. Un grand écart permanent, loin des obsessions monomaniaques de l’époque. 

Le verre : Des cocktails aux inspirations Nikkei pour commencer et une carte des vins aux solides références, entre classiques du répertoire français et trouvailles confidentielles sourcées chez de jeunes vignerons. D’humeur show off  ? On demande la « Secret & Private Wine list » et ses grands crus classés. 

 

_0092.jpg

38 Rue de Saintonge, 75003 Paris

Articles associés

Recommandé pour vous