Femmes

On a pris un petit-déjeuner avec Stacy Martin

De passage à Paris pour un défilé Miu Miu, l’actrice franco-britannique Stacy Martin, égérie du parfum L’Eau Rosée de la maison italienne, nous invite à sa table au Bristol.
Reading time 4 minutes
Stacy Martin en Miu Miu, au Bristol à Paris.

Stacy Martin grandit entre Paris et Tokyo, où son père a ouvert un salon de coiffure. Après un bac ES, elle s’installe à Londres. Le cinéma ? Il vient à elle par hasard : alors qu’elle se présente à un casting pour une pub, elle est repérée par le directeur de casting d’un film que prépare Lars von Trier. Ce dernier l’engage pour tourner aux côtés de Charlotte Gainsbourg dans Nymphomaniac. Sa carrière est lancée, son destin, tracé. Miuccia Prada la choisit plus tard pour être le visage du premier parfum Miu Miu. Après l’eau de parfum en 2015 et L’Eau Bleue en 2017, elle incarne aujourd’hui, avec candeur, intelligence et audace L’Eau Rosée, le dernier opus de ce parfum construit autour du muguet.

Êtes-vous du matin ?

Stacy Martin : J’adore me réveiller tôt pour profiter de la journée, même si, paradoxalement, j’adore dormir.

Votre menu au petit déjeuner ?

Deux œufs durs ou brouillés avec de l’avocat sur du pain aillé. Et un bon café.

Un péché mignon ?

Les crêpes du Bristol à Paris ! C’est de la folie.

Vos meilleures adresses de petit déjeuner ?

À New York, Cafe Cluny. À Londres, The Good Egg. À Paris, n’importe quelle boulangerie.

Comment décririez-vous l’eau de toilette Miu Miu L’Eau Rosée ?

Il est plus fleuri, plus doux et plus coquet que les autres.

Y a-t-il un rapport entre la mode selon Miu Miu et le cinéma ?

Miuccia Prada raconte des histoires. Ses vêtements me font parfois penser à des réalisateurs. Elle regarde beaucoup de films. Elle m’a d’ailleurs repérée dans mon premier film, Nymphomaniac.

Qu’aimez-vous à Londres ?

Son énergie. C’est un peu comme New York, mais en moins intense. Je dirais que New York est un sprint, Paris une marche et Londres, un jogging.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail ?

Rencontrer. Créer et collaborer. Me plonger dans le monde d’un réalisateur me passionne. Ils me surprennent.

Quels sont vos projets ?

Je viens de finir le tournage à New York d’un film qui s’appelle Vox Lux, de Brady Corbet, avec Natalie Portman et Jude Law. C’est le second film de ce réalisateur, avec lequel j’avais déjà travaillé. J’ai participé, à Paris, à Joueurs, le premier long-métrage de Marie Monge. C’était un très beau tournage et nous avons eu beaucoup de mal à nous quitter. Il y a aussi le film Amanda de Mikhaël Hers, qui devrait bientôt sortir. Et je commence prochainement le tournage du prochain film de Benoît Jacquot.

Quels sont vos hobbies ?

J’adore cuisiner. Je suis les livres de recette Plenty et Plenty More du chef israélo-britannique Yotam Ottolenghi.

Que pensez-vous des mouvements actuels autour de la condition des femmes ?

Il y a encore beaucoup de choses à faire. Mais il y a une prise de conscience de la jeunesse très positive. Ces discussions sont importantes pour que les nouvelles générations de filles qui entendent et observent ces initiatives, soient éduquées et que cela devienne des droits naturels et évidents.

Photographie par Vincent Desailly

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous