Femmes

Qui va gagner le Prix LVMH ?

by Mathilde Berthier
13.06.2017
Ils sont huit designers encore en lice pour gagner le Prix LVMH. Jugés par 12 professionnels de la mode, dont Karl Lagerfeld, Phoebe Philo et Nicolas Ghesquière, ces newcomers décrocheront peut-être le Graal, demain à la Fondation Louis Vuitton. Les paris sont ouverts.
Molly Goddard : l'onirique

Déjà bien implantée dans le calendrier londonien, la créatrice anglaise habille des baby dolls fans de techno. Elle a lancé sa marque après avoir costumé des amies pour une soirée d'anniversaire. 

Finalist Focus: Molly Goddard
Nabil Nayal : le Shakespearien

S'il avait pu voyager dans le temps, cet Anglais d'origine syrienne se serait propulsé au XVIe siècle, sous Élisabeth Iʳᵉ. À défaut, il crée des robes collets montés en popeline, plébiscitées par Karl Lagerfeld.

Finalist Focus: Nabil Nayal
Antonin Tron : le sculpteur

Il a fallu deux saisons au Français Antonin Tron et à son label Atlein pour s'imposer dans le calendrier parisien. Déjà lauréat de l'Andam en 2016, cet obsessionnel du drapé réussira-t-il le doublé ?  

Finalist Focus: Atlein
Marine Serre : l'absolue

Sa première collection, "Radical Call for Love", s'arrache chez Broken Arm, Dover Street Market, et a séduit le jury Galeries Lafayette à Hyères. En plus de ça, la Française trouve le temps de travailler chez Balenciaga.

Finalist Focus: Marine Serre
Cecilie Bahnsen : la Victorienne

Danoise d'origine, Cecilie s'est lancée il y a deux ans, après un MA au Royal College of London. Entre Renaissance et 19e siècle anglais, ses collections font beaucoup de bruit à Copenhague...

Finalist Focus: Cecilie Bahnsen
Yoon Ahn : l'influente

Si elle s'est fait connaître par ses bijoux emphatiques, parfois grunge, l'Américaine Yoon Ahn, du label "Ambush", a enrichi sa palette de vêtements street. Elle est dans les petits papiers de Pharrell Williams. 

Finalist Focus: Ambush
Jahnkoy : l'écolo

C'est à New York que cette créatrice russe a présenté sa première collection pour hommes, en février dernier. Un vestiaire tous azimuts, fait de matériaux récyclés ou récupérés, qui incite à consommer autrement. 

Finalist Focus: Jahnkoy
Kozaburo Akasaka : l'équivoque

Et si la culture underground rencontrait le tailoring ? Enfant des années 1990, le Japonais Kozaburo Akasaka s'est formé à New York, chez Thom Browne, avant de lancer sa propre marque masculine. 

Finalist Focus: Kozaburo

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous