Qui es-tu, Sofia Achaval ?
Femmes

Qui es-tu, Sofia Achaval ?

Des grandes étendues de l’Amérique latine de son enfance à son appartement germanopratin, la créatrice de la marque Àcheval Pampa ne cesse de voyager.
Reading time 5 minutes

Ex-editor at large de V Magazine, passée par le Studio Berçot et les studios Azzaro époque Vanessa Seward, l’esthète et mondaine Sofia Achaval impose désormais son style à la tête d’ÀCheval Pampa. Nous l’avons rencontrée du côté germanopratin de la rue de Lille, où elle vit avec son compagnon, l’écrivain et journaliste Thibault de Montaigu, et leurs deux enfants, Paloma et Tadzio.

Qui vous a donné le goût de la mode ?
Ma mère. Enfant, je la regardais se changer pour sortir, le matin. J'aimais la façon dont elle combinait ses robes en soie avec des bottes en cuir hautes et un trench beige, souvent Burberry.

Votre style, en trois mots ?
Simplicité, sophistication, intemporalité.

Citez-moi une icône qui a influencé et influence votre style ?
Catherine Deneuve dans Belle de Jour, Isabelle Adjani dans Un Été meutrier, mais aussi Françoise Hardy dans les années 1960 et Amanda Lear dans les années 1970.

Un accessoire dont vous ne vous séparez jamais ?
Un bracelet en or qui appartenait à ma grand-mère.

Un accessoire que vous rêvez d'acquérir ? 
Un collier Elie Top : c'est un très bon ami à moi et j'adore ses bijoux.

En mode, vous êtes plutôt du genre fidèle ou volage ?
Fidèle, mais je reste sensible à l’air du temps. De manière générale, j'aime mélanger le vintage et le moderne, un vieux costume Yves Saint Laurent avec un col roulé Chanel et des "bottes chaussettes" Balenciaga, par exemple.

Une tendance que vous approuvez ?
Le "gaucho-chic", très masculin-féminin. 

Et une autre que vous réprouvez ?
Je ne supporte pas les Crocs.

Vous venez de lancer votre marque de prêt-à-porter, « ÀCheval Pampa », avec Lucila Sperber. Racontez-nous.
Lucila et moi, nous nous sommes rencontrées au travail : elle était directrice Amérique Latine du groupe Rochas et j'étais styliste pour leurs campagnes. Nous avions toutes les deux envie de créer une marque de "las pampas" inspirée à la fois des gauchos, ces gardiens de troupeaux en pantalons bombachas, et du style d'Yves Saint Laurent dans les années 1970.

Pourquoi ce nom, "ÀCheval Pampa" ?
Parce que je m'appelle Sofia Achaval et que, depuis que j’habite Paris, tout le monde pense que mon patronyme est "À Cheval", du fait de mes origines argentines ! "Pampa" renvoie à la région pampéenne, entre l'Argentine, l'Uruguay et le sud du Brésil, où toutes nos collections sont produites. 

Quels liens vous unissent à l’Amérique du Sud ?
Je suis née a Buenos Aires. J'ai passé toute mon enfance là-bas et toutes mes vacances dans la campagne uruguayenne, à Punta del Este... Mais, depuis 2002 et le début de mes études de mode, je vis principalement à Paris.

Justement, vous nous recevez aujourd’hui dans votre appartement parisien. Un véritable cabinet de curiosités… 
En déco’ comme en mode, j'aime le vintage détourné par des touches de modernité. Un intérieur doit être à la fois chic, intemporel…et pratique. Je me suis inspirée des maisons de ma grand-mère pour aménager cet appartement : classique mais pas que, entre beaux meubles anciens et beaux tapis. 

Où chinez-vous ?
Aux Puces de Saint-Ouen – j’y trouve toujours quelque chose – et à Drouot. Quand je suis en Argentine, je ne manque jamais le marché de San Telmo, à Buenos Aires.

Vos bonnes adresses en art et design ?
Toujours à Buenos Aires : la galerie de Ruth Benzacar et le MALBA, musée d'art latino-américain. A Paris, je suis une inconditionnelle de la VNH Gallery, co-fondée en 2015 par mon amie Victoire de Pourtalès, de la galerie Thaddaeus Ropac... et du Musée de l’Orangerie. 

Sur votre table de nuit, je trouve ?
Un livre ou deux, un magazine de mode et des DVD comme Little Britain ou Sex and the City.

Quelle(s) destination(s) rêvez-vous d’atteindre un jour ? 
J'aimerais monter à cheval en Mongolie, passer une nuit à l'Hôtel de glace en Suède… et voir des aurores boréales en Islande.

www.achevalpampa.com

Stylisme : Vanessa Bellugeon
Assistante stylisme : Gabriela Cambero et Laura Céci
Photographie : Sergio Corvacho

Articles associés

Recommandé pour vous