Nouvelle ère chez Tara Jarmon
Femmes

Quelle est la plus parisienne des marques françaises ?

Elle a bien grandi, la petite maison de prêt-à-porter de la rue Dieu. Nouvelle direction artistique, adresses flambant neuves à Shanghai et Abu Dhabi, campagnes d’envergure… Tara Jarmon fait fructifier la french touch sans se fourvoyer.
Reading time 2 minutes

LA NOUVELLE RECRUE 

Après trente ans de bons et loyaux services, la charismatique Tara Jarmon transmet les rênes de son bébé à Colombe Campana. Le background de cette Parisienne de 35 ans ? Des passages chez Capucine Puerari, Sonia Rykiel et Claudie Pierlot, avant d’intégrer en 2011 l’équipe créative de & Other Stories, sous la houlette du géant suédois H&M.

LE LIEU 

Derrière la porte du 8 bis, rue Dieu, à deux pas du canal Saint-Martin à Paris, se cache une fourmilière créative. Plus de trente stylistes et modélistes officient dans cet hôtel particulier qui a vu naître la première silhouette Tara Jarmon, un certain jour de 1986… Au troisième et dernier étage du QG, un bijou d’architecture sert de showroom.

L'OBJET DE DÉSIR

En souvenir d’Irving Penn, Colombe Campana crée pour l’hiver une chemise à noeud, inspirée de l’élégance des années 1940 – tendance Jean Patchett : “L’idée était de détourner cette pièce de son aspect quotidien et de lui apporter un angle couture. Le graphisme et le parisianisme de ce modèle créent une attitude.”

L'ALLURE

Celle d’Héloïse Giraud, mannequin français, Parisienne mais pas que, qui incarne le french chic with a twist de la croisière 2018 – comprenez de grands classiques, blouses, pantalons flare, jupes patineuses ou portefeuilles, tous relevés d’imprimés exclusifs (développés en interne) et de couleurs fortes.

Articles associés

Recommandé pour vous