Femmes

Pourquoi Twin Peaks influencera toujours la mode

L'atmosphère sulfureuse et mystérieuse qui plane autour de la disparition de Laura Palmer, l'esthétisme 50's de l'Amérique profonde, le sens lynchien du détail : Twin Peaks n'a jamais autant inspiré la mode. Preuve avec Miraggio, le premier opus de la nouvelle identité visuelle de la maison Bottega Veneta.
Reading time 2 minutes

Il n'est pas aisé, au sein d'une maison où le savoir-faire et la discrétion font loi, de prendre un virage à 180° sans y laisser de plumes. Pourtant, c'est le tour de force que parvient à réaliser l'institution milanaise Bottega Veneta en dévoilant la première des six vidéos qui changeront, à terme, son esthétisme. Mutation subtile et non pas radicale, bien loin des coups de pub manqués ou de faux buzz scabreux qui rythment la toile et les réseaux sociaux en 2018, la maison opère une virée langoureuse vers l'esthétisme pointu mais élégant d'un néo-David Lynch. Baptisé "Miraggio", le court-métrage confronte la violence à la douceur, le calme au dynamisme, le tout sur fond de cuir Intrecciato et d'allure fifties. Ainsi, les premiers plans mettent en scène la top Vittoria Cerreti marchant d'un pas décidé au son d'une sirène stridente et inquiétante, suivie d'une Aube Jolicoeur impassible derrière ses solaires rondes devant une voiture en flammes. Sublime de complexité, d'une beauté étrange mais addictive, le premier court-métrage met en place une vision moderne, arty de la féminité, comme une ode à de nouveaux diktats qui prônent le charme alternatif. Pas étonnant si l'on énumère les nombreux artistes de talent dont la maison s'est entichée pour ses campagnes publicitaires depuis l'arrivée de Tomas Maier à sa tête. 

www.bottegaveneta.com

 

Pourquoi Twin Peaks influencera toujours la mode

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous