Le futur de la mode se trouve au Danemark - L'Officiel
Femmes

Le futur de la mode se trouve au Danemark

Exit le strass et les paillettes, l'excès de maquillage et la logo-mania, 2018 s'annonce low-profile. Et le fleuron de la mode danoise, Samsøe & Samsøe, peut désormais se vanter d'avoir influencé la tendance. Immersion dans les coulisses de la plus cool des institutions nordiques.
Reading time 5 minutes

C'est dans le district ultra branché de Nørrebro, de l'autre côte du Sortedams Sø (comprenez le canal qui traverse le Nord de Copenhague) que se trouve le siège de Samsøe & Samsøe. C'est il y a 25 ans que l'aventure commence, dans une petite boutique éponyme du quartier latin de la capitale danoise, fondée par deux frères qui donnèrent leur nom à la marque en devenir. Après un développement accéléré en 2000, le label passe des bijoux aux t-shirts et de la chaîne et trame à un vestiaire complet, pour l'homme et la femme. Le mot d'ordre ? Simplicité. Mais pas celle d'un t-shirt blanc bien fait ou d'un simple jean en denim brut. Une simplicité glamour, hype, racée, qui prône la franchise des coupes et l'efficacité de la silhouette. Il faut dire que c'est la la base de l'esthétique danoise, autant dans la mode que le design, l'architecture et l'art plastique. Un fonctionnel sophistiqué, aucune place pour la fioriture, l'amour de la belle matière et de la finition premium. Une histoire de piping placé juste là où il faut, de ceinture soulignant élégamment la taille d'une silhouette sportswear, d'un Prince de Galles mêlé à un nylon nacré, de détails qui sauvent le classique du barbant. Mais aussi une histoire de bon business-plan. Samsøe & Samsøe, c'est 6 collections par an, 2 défilés ouverts à la presse, 40 boutiques en propre dans le monde, et plus de 500 points de vente dans plus de 27 pays à travers le globe. Le dernier en date, prévu mi-décembre, a fait carton plein et réuni parmi les plus influentes filles de la digital-generation à son premier rang, histoire de ne pas oublier que les moins de 25 ans sont le coeur de cible de la marque, et qu'elle réussit brillament le grand écart stylistique pour satisfaire pré-adolescentes et femmes de plus de 50 ans. Réinterprétation technique de l'outerwear, les matières synthétiques donnent la réplique aux étoffes dites "nobles" comme le drap de laine, le cachemire, la soie ou le cuir, invitant les GR d'altitude sur le bitume de Grønnegade. Une maîtrise parfaite du vocabulaire stylistique signée Mia Kappelgaard, directrice artistique du label. Rencontre avec la parfaite ambassadrice du cool-being à la danoise. 

Depuis quand officiez-vous chez Samsøe & Samsøe ?

Cela fait 6 ans et demi maitnenant. Mais j'ai l'impression d'être ici depuis des décennies, je ne vois pas le temps passer ! A la base nous n'étions qu'une marque danoise qui visait une clientèle locale, mais aujourd'hui, le développement à l'international fait que mon travail n'est plus du tout le même. Nous sommes passé de collections très minimalistes à des silhouettes plus pointues, plus fortes. 

Qu'est-ce que la mode danoise en 2017 ?

La mode danoise a hérité des méthodes de travail et de l'esthétisme des designers danois des années 50, portant une attention particulière aux matières, à la fonctionnalité et enfin à l'esthétique radicale. Il s'agissait à l'époque, et encore aujourd'hui, de rendre le design accessible à tous, et surtout portable. Les prémices de "l'affordable luxury". Longtemps reléguée dans l'ombre de la mode suédoise qui était plus reconnue, la mode danoise gagne aujourd'hui en légitimité par sa tournure plus fun, plus ludique. 

Le mantra de Samsøe & Samsøe ?

Un design simple, épuré, mais jouissant de finitions haut de gamme et de belles matières. L'essence même de la mode danoise au final.

Qui est la femme pour qui vous créez ? 

Avant tout, je me sens danoise, un lifestyle que j'essaye de représenter dans chaque collection. Ce qui fait de la marque une véritable alliée du quotidien, accompagnant la femme dans sa vie de tous les jours, la vraie vie. Une femme urbaine mais sensible, attachée aux valeurs de sa culture mais internationale. Moderne aussi. Et forte. 

Ce qui vous inspire ? 

Faire du vélo ! C'est le premier moment de la journée où j'observe comment sont habillés les personnes que je croise sur le chemin du travail, ils m'inspirent énormément. Mais aussi bien entendu certaines expositions, manifestations, ainsi que quelques adresses à Copenhague comme le Nationalmuseet, ou le National Art Gallery qui ressemble à s'y méprendre à un palais italien. Les couleurs jouent un grand rôle dans mon processus créatif. 

 

 

Articles associés

Recommandé pour vous