Femmes

Le 30 avenue Montaigne, vendeur de rêve depuis 1947

Retour sur cet hôtel particulier légendaire, source d'inspiration du nouveau sac 30 Montaigne dévoilé aujourd'hui par la maison Dior.
Reading time 3 minutes

Peu d'histoires retracent leurs origines avec une telle précision. Mais le numéro 30 de l'Avenue Montaigne est connu pour être l'épicentre de l'histoire de Christian Dior.

Bien avant 1947, le jeune Christian était déjà déterminé à faire de cet hôtel particulier le siège de la maison de couture qui porterait son nom. Son obstination, ou son destin, l'ont amené à réaliser son rêve quelques années plus tard.

La décoration de l'atelier a été confiée à Victor Grandpierre, privilégiant sobriété et élégance pour permettre aux dessins de Dior de briller. Le 12 février 1947 marquera la date du premier défilé de Dior, et l'héritage connu du 30 Avenue Montaigne commença ainsi.

Ce manoir urbain était, dans les mots de Christian Dior lui-même : "Un bureau de rêve et un refuge pour des choses merveilleuses." Aujourd’hui, c’est le cœur de la marque. Symbole de l’excellence Dior, l'hôtel abrite la boutique, le grand salon et l’escalier emblématique emprunté par Marlene Dietrich, Josephine Baker et Lauren Bacall au cours de longues séances d'essayages.

 

C’est à cet endroit même que le New Look est né, ainsi que des milliers d'autres tenues qui ont fait la joie de tant de femmes. C'est également ici que les codes emblématiques de la Maison ont été imaginés, inspirés notamment des chaises à dossier médaillon décorant l'hôtel particulier.

Éternelle source d'inspiration, le 30 avenue Montaigne fait partie des symboles de la maison. Aujourd'hui, le sac qui porte son nom est le sujet d'un lancement mondial — découvrez tout ce qu'il se passe derrière le hashtag #Dior30Montaigne en suivant les réseaux de @Dior.

Comment porter le 30 Montaigne de Dior ?

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous