Peut-on (vraiment) perdre du poids grâce à l'hypnose?
Be Well

Peut-on (vraiment) perdre du poids grâce à l'hypnose?

Peut-on affiner sa silhouette durablement grâce à l'hypnose? Eléments de réponse avec l'experte Karine Tuil-Sebag.
Reading time 3 minutes

Lassée des régimes-kleenex grâce auxquels on fond rapidement, avant de reprendre inéluctablement les kilos envolés?

Si elle intimide nombre de novices, l'hypnose constituerait pourtant la solution anti-kilos en trop récalcitrants : thérapie reconnue, cette dernière permettrait de dire adieu aux addictions et autres comportements alimentaires compulsifs, et de se défaire définitivement des mauvaises habitudes qui entrainent la prise de poids:

"L’hypnose peut aider à mincir pour longtemps. On peut perdre trois, cinq, voire vingt kilos, il faut juste le vouloir! comme l'explique la spécialiste Karine Tuil-Sebag. Ce qui fait grossir, c’est le rapport aux aliments, la source même du problème qui remonte bien souvent à l’enfance. Avec un régime classique, 90 % des personnes ont repris leurs poids initial après un an, ce qui n’est pas le cas sous hypnose, et pour cause:  l’amincissement avec un Hypnothérapeute n’implique pas de restrictions alimentaires, et les effets reposent sur un changement de comportement face à la nourriture. On y apprend à reconnaître et à contrôler ses envies. Mais attention, ce n’est pas une méthode miracle, le patient doit s’impliquer"

Pour celles qui pensaient se dessiner une silhouette de rêve sans efforts à coups de pendules hypnotiseurs, il n'en est rien: comme l'indique l'hypnothérapeute : "L'hypnose ne fait pas maigrir par magie. Elle s'intègre dans une prise en charge globale du surpoids et aide les patients à modifier leurs comportements alimentaires néfastes, au même titre qu'elle peut contribuer à arrêter de fumer"

Bonne nouvelle pour les palais (un peu trop) sucrés, l'hypnose peut vous aider à décrocher : "Prenons l'exemple très répandu du sucre, poursuit Karine Tuil Sebag. L’Hypnothérapeute va s’intéresser aux causes de cette addiction pas un travail psychologique de fond, en créant une atmosphère de relaxation qui va permettre une prise de conscience émotionnelle, afin d'éliminer cette dépendance souvent liée à un problème comportemental qu’il convient d’éradiquer"

Prudence cependant: l'hypnose requiert un vrai savoir-faire, et ne s'improvise pas. Auprès d'un professionnel qualifié, on explique les raisons de sa venue, et les objectifs qu'on souhaite réaliser, comme l'explique Karine Tuil-Sebag : 

"La première séance ne comporte pas forcément un temps d’hypnose. Cette consultation initiale est généralement consacrée au recueil de la demande, à son analyse, et à la détermination des grands axes thérapeutiques"

Articles associés

Recommandé pour vous