L'Officiel Art

Quel projet pour Fendi à Design Miami?

On connaît l’attachement de Fendi aux différentes expressions de la culture et son soutien à la préservation du patrimoine de Rome, ville où elle fut fondée en 1925. Dans cette veine, elle a noué un partenariat avec Design Miami (5-9 décembre) et fête, cette année, leurs 10 ans de collaboration. Pour marquer ce moment, Sabine Marcelis a réalisé un projet rassemblant dix fontaines qui, chacune, évoque un élément-clé de Fendi.
Reading time 3 minutes

Comme elle l’a démontré depuis 2008 dans le cadre des différentes éditions de Design Miami, Fendi aime à élire des créateurs pointus, auteurs d’un langage esthétique très personnel. Sabine Marcelis ne fait pas exception à la règle. Après plusieurs années en Nouvelle-Zélande, elle a rejoint les Pays-Bas où elle a été formée à la Design Academy d’Eindhoven, avant d’ouvrir son studio à Rotterdam où son travail a été distingué par de nombreux prix, dont le prix Braun (2012). 

Son projet, The Shapes of Water, explore l’un des éléments emblématiques de Fendi : l’eau. Marcelis a recouru à une palette de matières, de teintes et de formes à la fois très contemporaines et chargées d’une empreinte classique. Les dix fontaines conçues en résine moulée et verre sont posées, telles des sculptures, sur des socles de travertin, pierre emblématique du Palazzo della civiltà italiana, entièrement restauré par Fendi (2015) pour y accueillir le siège de la marque et un vaste espace d’exposition librement accessible au public. Rappelons que le thème du projet illustre l’un des champs d’action de Fendi, dont le soutien financier a permis la restauration de plusieurs fontaines de Rome, dont celle de Trevi – où, pour Federico Fellini, Anita Ekberg rafraîchissait ses formes opulentes sous les yeux ébahis de Marcello Mastroianni... Mais il retrace également l’inclination “historique” de la Maison pour cet élément, puisqu’en 1977, Fendi présentait sa première collection de prêt-à-porter via ce qui constitue le premier film de l’histoire de la mode. Histoire d’eau, écrit et réalisé par Jacques de Bascher, déroulait le récit d’une élégante touriste américaine lancée à l’assaut des beautés de Rome...

Faisant habile usage d’une partie du répertoire constitutif de la griffe, Sabine Marcelis décline le logo FF créé par Karl Lagerfeld (1965), mais également les savoir-faire de Fendi dans le traitement des cuirs et des fourrures. Ainsi, la technique spécifique de coupe gheronatura, mise au point dans le cadre d’un motif imaginé en 1972 par Lagerfeld, est-elle incarnée par deux panneaux de résine croisés, dont l’un transparent et l’autre crénelé jouent en miroirs, diffusant un prisme de jaune et orange, évocation poétique des façades la Ville éternelle.
 

“The Shapes of Water” de Sabine Marcelis pour Fendi
Design Miami, 5-9 décembre, Miami Beach
designmiami.com/

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous