L'Officiel Art

Les œuvres de Basquiat et Keith Haring rassemblées dans une exposition virtuelle

A l’heure où chacun est invité à rester chez soi, et les musées ont dû fermer leurs portes, certains d’entre eux s’adaptent aux nouvelles mesures de confinement. C’est le cas de la National Gallery of Victoria (NGV), qui propose des visites virtuelles de ses expositions, dont "Crossing Lines", qui lie le parcours de Jean-Michel Basquiat à celui de Keith Haring.
Reading time 2 minutes
© Rose Hartman et Paulo Fridman/Getty Images

Située à Melbourne, en Australie, la National Gallery of Victoria (NGV) propose depuis décembre 2019 une exposition exceptionnelle rassemblant deux figures phares de l’art contemporain new-yorkais des années 1980 : Keith Haring et Jean-Michel Basquiat. Baptisée "Crossing Lines", cette dernière offre plus de 200 œuvres des deux artistes parmi lesquels du street art, de la peinture, des collages, ou sculpture. Tandis que le lieu a été forcé de fermer ses portes afin de lutter contre l’épidémie de coronavirus, l’exposition a trouvé une nouvelle dimension 2.0, puisqu’on peut désormais la visiter virtuellement. Sur son site internet, la National Gallery of Victoria (NGV) propose de la parcourir à travers une visite interactive en 3D, qu’il est possible de transposer en réalité virtuelle – si toutefois l’on possède un casque adapté. Un audioguide est également disponible pour une immersion totale.

 

 

Tous deux engagés à travers leurs œuvres, les artistes ont travaillé sur des thématiques politiques fortes, liées à leurs identités respectives et aux minorités dont ils sont issus, l’un étant noir, l’autre homosexuel. On retrouve dans leur travail des prises de position sur l’apartheid, le capitalisme, la discrimination, le racisme, l’urgence climatique ou encore le sida. L’exposition "Crossing Lines" peut ainsi se comprendre comme une métaphore des lignes qui séparaient la vie marginale des années 1980 à New York et le développement d’un intellect artistique, que les deux artistes ont franchis durant leurs carrières. Amis et collaborateurs, mais aussi admirateurs mutuels, Keith Haring et Basquait ont donné naissance à des œuvres qui aujourd’hui encore résonnent comme revendicatrices au niveau mondial.

Articles associés

Recommandé pour vous