Art

Comment l'art change le monde, épisode 3

by Singapore
08.02.2017
Tavi Gevinson, écrivain-actrice-rédactrice en chef, discute avec les artistes du digital de la façon dont la technologie change l'expérience de l'art. Zoom sur la troisième vidéo du cycle organisé par Tiffany & Co.

Tiffany & Co. n'aurait pas pu choisir une meilleure personnalité pour "Digital As Medium", le troisième épisode de New Ways of Seeing, série vidéo en cinq parties sur le téléspectateur de l’art. Tavi Gevinson, la star du dernier film de la marque, est, comme beaucoup de millenials, un produit de l'ère digitale : son blog, Style Rookie, a évolué plus tard en Rookie , véritable empire en ligne, ce qui n'a pas empêché son hyperactive fondatrice de poursuivre sa passion pour le théâtre et l'écriture.

Dans la vidéo, Gevinson explore comment les ordinateurs et les médias sociaux changent la façon dont on consomme et vit l'art du 21e siècle. "Le musée en ligne est un nouveau mode de consommation, qui existe dans sa forme propre indépendamment du reste", explique-t-elle.

Alors qu'elle réfléchit, l'apparition de l'artiste Petra Cortright l'interrompt. Surnommée “digital hoarder”, Cortright crée des images animées avec des webcams vintage. Rapidement, Gevinson détourne son attention vers trois autres artistes, Austin Lee, Cory Arcangel et Douglas Coupland, tous trois artistes digitaux. Lee mélange des effets photoshop avec de la peinture traditionnelle, Arcangel décode des images et des vidéos générées par ordinateur, tandis que Coupland utilise un logiciel de reconnaissance faciale pour masquer les visages des sujets, comme un commentaire social sur la  discrétion en ligne, ou son absence.

New ways of seeing : Épisode 3

Partager l’article

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous