Voyage

4 îles italiennes garanties anti-touristes

by Italy
09.04.2018
Est-il possible de partir en vacances en Italie sans foule autour de vous ? Si vous vous concentrez sur ces quatre destinations intimistes, oui !

Les îles italiennes sont sans doute les plus belles du monde. Mais, le plus souvent, très encombrées: la Sardaigne , merveilleuse à tous les points de vue, devient en été trop peuplée, pareil la Sicile et l' île d'Elbe . L'Italie, cependant, est en mesure d'offrir beaucoup d'alternatives à ceux qui veulent rester en dehors de la foule. De Lampedusa aux Filicudi, les plus belles îles italiennes moins peuplées sont ici. 

Lampedusa

Mer et plages magnifiques, rien à envier aux Maldives, littéralement. Parce que pour chercher une beauté authentique, il n'y a pas besoin d'un vol intercontinental. La plus grande des îles Pelagie , très proche de la Sicile et de l'Afrique, a pour caractéristique la présence de carbonate de calcium qui rend le sable d'une tonalité très claire. En bref, les Caraïbes de l'Italie. Très chaude en été, elle n'est pas très populaire malgré son charme incroyable. Les meilleures spots? La plage de Conigli et Cala Pisana .

Pantelleria

Non loin de la Sicile existe un autre paradis : Pantelleria . D'origine volcanique, l'île présente beaucoup de sources thermales, ce qui en fait non seulement une destination idéale pour le tourisme mais aussi pour ceux qui souhaitent prendre soin de leur bien-être . Généralement peu peuplée, les spots à ne pas manquer sont Cala Arco dell'Elefante , Cala Gadir et le Lago della Specchio di Venere .

Levanzo

Parmi les îles Egadi se trouve Favignana , la plus célèbre de l'Archipel, mais toujours bondée. La solution ? Se replier sur Levanzo , la plus petite. Regorgeant de vestiges préhistoriques, elle se caractérise par des baies d'eau claire, des rochers et des grottes. Pour cela, la meilleure façon de le visiter serait en bateau, afin de découvrir chaque coin avec facilité. Où aller? À Cala Fredda , Cala Minnola et Cala Tramontana .

Filicudi

Très peu connue, la plus à l'Ouest des îles Éoliennes n'est ni trop grande ni trop petite. Filicudi, comme Levanzo, est riche en témoignages antiques datant du néolithique, mais c'est surtout un paradis pour les amoureux de la belle mer et des secrets qu'elle recèle. Un de ceux-ci? La caverne du bœuf marin , ainsi appelée parce que le bruit des vagues qui s'entrechoquent sur les rochers rappelle, en fait, le beuglement d'un bœuf. Vraiment pittoresque.

Traduction : Félix Besson

Partager l’article

Articles associés

Recommandé pour vous