Jalouse

Gracie Abrams : "Pouvoir collaborer avec Kid Cudi et James Blake serait un rêve"

Sa pop intimiste a conquis près de 400k followers, dont Diplo et Kaia Gerber. Interprète des titres "Stay" et du récent "Brush Fire", la jeune californienne se confie sur son année 2020, ses collaborations rêvées et son rapport aux réseaux sociaux.
Reading time 6 minutes
Photographie par Lauren Leekley, stylisme par Peri Rosenzweig. Pull-over en cachemire, pantalon en denim et tweed et mules en corde et métal, CHANEL.

Jalouse : Bonjour Gracie, peux-tu te présenter à nos lecteurs et lectrices ?

Gracie Abrams : J'ai grandi à Los Angeles et y ai vécu pratiquement toute ma vie, à part quand je suis partie à New York pour  faire mes études. J'habite à Los Angeles en ce moment. J'écris, compose et chante mes chansons... c'est la chose que je préfère faire au monde, sauf quand elle me fait passer par des phases extrêmement lourdes émotionnellement.
 

Quel est le métier qui te faisait rêver quand tu étais petite ?

Quand j'étais petite, rien ne m'intéressait à part l'écriture. Je crois que j'ai commencé à écrire mes premières chansons quand j'étais en 5th grade (l'équivalent du CM2, ndlr), et même avant cette période, je documentais déjà mon quotidien dans un journal intime et comprenais à quel point l'écriture était un besoin pour moi. Le fait d'avoir trouvé, si jeune, cette technique pour mettre à plat et digérer mes émotions, cela me semblait être une évidence de poursuivre sur la voie de la musique.
 

Quelles sont tes icônes musicales, au passé et au présent ?

Carole King, Phoebe Bridgers, Kid Cudi, Mazzy Star, Daft Punk, Thom Yorke, Joni Mitchell, parmi tant d'autres.
 

Qu'est-ce qui inspire le plus ta musique ?

J'ai cette faculté à m'attacher aux gens très vite, ce qui, malgré le fait que ce ne soit pas toujours un avantage, me permet d'être très attentive à tout un tas de choses. J'ai tendance à sur-analyser, écrire des chansons m'aide donc à gérer ce trait de ma personnalité.
 

Avec qui rêverais-tu de collaborer ?

J'adorerais écrire avec Imogene Heap un jour. Travailler avec Kid Cudi et James Blake fait partie de mes collaborations rêvées. 
 

Qui est ton créateur/label préféré, et pourquoi ? 

La Maison CHANEL est tellement intemporelle... même si je n'ai pas les moyens de m'y habiller, j'adore CHANEL. Je suis très sensible aux collections masculines signées Saint Laurent. J'aime tellement les costumes, je les voudrai tous.

Quel lien entretiens-tu avec les réseaux sociaux ? Y a-t-il une plateforme que tu aimes particulièrement utiliser ?

Ma relation avec les réseaux sociaux est compliquée, ce qui est probablement le cas pour une majorité de personnes. Les réseaux peuvent être super comme ils peuvent être le truc le plus toxique au monde. J'ai fait quelques progrès notamment pour unfollow ou masquer tel ou tel contenu afin de protéger mon mental/mon coeur ou que sais-je. Je ne cherche plus cette forme de validation que je cherchais, par le passé, sur les réseaux — mon expérience en ligne s'est donc nettement améliorée. Honnêtement, Instagram est pour moi une seconde maison tant j'ai tissé de liens avec les gens que j'y ai rencontré. C'est là que j'ai commencé à partager ma musique, rien que pour cette raison je suis chanceuse qu'Instagram existe. Là, je viens juste de rejoindre Weverse sur laquelle l'expérience est dingue et fascinante.
 

Quels sont tes comptes Instagram favoris ?

J'adore ce que fait @lianafinck. Phoebe Bridgers (aka @_fake_nudes_) aussi, évidemment. Et @cabinporn.
 

Qu'est-ce qui te rend la plus heureuse ?

Récemment, et cela peut paraître un peu bizarre, cuisinier pour ma famille est quelque chose qui me tient beaucoup à coeur.
 

L'année 2020 a été particulièrement compliquée — quels enseignements as-tu tirer sur toi-même ou les autres au cours de cette année inédite ?

Entre la pandémie, le tumulte politique et les soulèvements sociaux dans la lutte contre le racisme, l'année 2020 a été un kaleidoscope d'émotions et d'évènements pour nous tous. Personne autour de moi n'a été épargné par un mix de peines de coeur, d'épuisement, d'anxiété, de colère, de gratitude, saupoudré de quelques petits moments de joie. Tout cela m'a fait prendre conscience de notre fragilité collective, et je pense que cela nous a permis de devenir un peu plus humain.
 

Quelles sont les 5 dernières chansons que tu as écouté ?

- Just What I Needed par The Cars
- Chinese Satellite (Copycat Killer Version) par Phoebe Bridgers
- Good News par Mac Miller
- Great Change par Alex G
- Save Your Tears par The Weeknd

Tags

chanel
los-angeles
musique
music
popculture
jalouse
fashion
gracie-abrams

Articles associés

Recommandé pour vous