Industry Trends

Comment l'industrie de la mode se mobilise-t-elle face au coronavirus ?

Après avoir produit des gels hydroalcooliques pour les hôpitaux, LVMH et Kering continuent de se mobiliser pour contrer la propagation du Covid-19 en fabriquant désormais des masques. Et ils ne sont pas les seuls à s'impliquer. Tour d'horizon, actualisé quotidiennement, des initiatives du secteur.
Reading time 9 minutes
Louis Vuitton défilé printemps-été 2008

Cette inititative a de quoi être saluée : Chanel renonce au chômage partiel et s’engage à maintenir le salaire de ses employés français, du 16 mars dernier au 8 mai prochain. "L'objectif est de ne pas peser sur les comptes publics, de sorte que l'Etat français uisse venir en priorité en aide aux entreprises plus vulnérables et bien sûr, aussi, concentrer ses moyens sur le système de Santé, le personnel soignant et les organismes de recours aux personnes", s'est exprimée la maison dans un communiqué interne, après avoir donné l’exemple en versant un don de 1,2 million d’euros aux fonds d’urgence créé par la Fondation de l'AP-HP, celui de la Fondation Georges Pompidou et aux services du SAMU. Chanel a également mis à profit le savoir-faire de ses fabricants partenaires et de ses équipes, pour concevoir des masques chirurgicaux et des blouses, qui viennent s’ajouter aux 50.000 masques déjà offerts par la maison.

Les deux groupes de luxe français LVMH et Kering s’attaquent désormais à la pénurie de masques, et prévoient ainsi une important livraison venant de Chine (10 millions de pièces pour LVMH, 3 millions pour Kering pour l’instant). Kering a par ailleurs fait un don financier d'un montant non divulgué à l'Institut Pasteur pour soutenir la recherche sur le Covid-19.

"Nous sommes tous concernés" est l’appel à l’action qui accompagnera la campagne de financement participatif de Gucci, qui demande ainsi à sa communauté mondiale de se tenir à ses côtés en vue de collecter des fonds au profit des services de santé."Leur générosité et leur courage nous montrent la voie en ces temps difficiles. C’est en nous soutenant les uns les autres et en venant en aide aux plus vulnérables que nous réussirons à surmonter cette crise et à en sortir encore plus unis qu’avant" ont écrit Alessandro Michele, directeur de la création de Gucci, et Marco Bizzarri, PDG de Gucci, dans un courrier adressé à tous les employés de l’entreprise dans le monde. En Italie, où Gucci est basé, un don d’1 million d’euros soutiendra les courageux efforts déployés par la Protection civile italienne via la plateforme de financement participatif ForFunding via Intesa San paolo, avec une page Web gucci.forfunding.it où la #GucciCommunity peut aussi faire des dons. Au niveau international, Gucci va contribuer au Fonds de solidarité pour la lutte contre le COVID-19, créé par la Fondation des Nations Unies au profit de l'OMS, à hauteur de 1 millions d’euros via une collecte de fonds organisée sur Facebook. 

Plus discrets, Balenciaga et Yves Saint Laurent, "se préparent à la fabrication de masques, dans le respect des mesures de protection sanitaire les plus strictes pour leurs collaborateurs, dès que les procédés et matières auront été homologués par les autorités compétentes".

Prada a, de son côté, commencé mercredi dernier la production de 80 000 blouses et 110 000 masques destinés au personnel de santé en Italie.

Le Groupe japonais Fast Retailing (Uniqlo, Princesse Tam Tam, Comptoir des Cotonniers...) se mobilise également et fait don de 10 millions de masques aux institutions médicales, au Japon et dans le reste du monde.

Le Groupe Zegna s'engage également dans lutte contre le Covid-19, faisant un don à hauteur de 3 millions d'euros. Cet apport vient en aide aux infirmières, médecins, scientifiques et bénévoles de toute l'Italie qui ont travaillé sans relâche pour lutter contre l'épidémie. Mais aussi, le groupe convertira une partie de ses installations de production en Italie et en Suisse à la fabrication de masques médicaux et autres fournitures essentielles.

Quant au Groupe Mayhoola (Valentino, Balmain, Pal Zileri), une donation de 2 millions d'euros a été destinée aux hôpitaux Milanais. Le groupe s'est engagé à soutenir deux projets différents : l'un consistant à améliorer l'efficacité et la sécurité de l'unité de soins intensifs de l'hôpital Sacco de Milan, l'autre dédié à la Protection Civile italienne afin de soutenir l'effort extraordinaire que celle-ci déploie dans toutes les régions du pays.

De son côté, un mois après avoir annoncé un don important à l’hôpital romain Spallanzani pour l’acquisition d’un nouveau microscope 3D dédié aux maladies infectieuses, Bvlgari renforce son soutien à la communauté scientifique et médicale dans son combat contre le coronavirus, en produisant notamment des bouteilles de gel hydro alcoolique en collaboration avec son partenaire parfums ICR Cosmetics.

Les usines de production du Groupe Armani apportent elles aussi leur soutien face à la crise, dédiant dès lors leur production à la fabrication de combinaisons médicales à usage unique. Ces dernières seront utilisées pour la protection individuelle des travailleurs  de  la  santé  engagés dans la lutte contre la maladie du coronavirus. Cet engagement fait suite à un don initial du groupe auprès de plusieurs hôpitaux italiens, dont la somme s'élève à  2 millions d’euros.

Quant au Groupe Capri Holdings, c'est un don à hauteur de 3 millions de dollars qui a été alloué à l'appui des efforts de soutien de Covid-19. La marque Michael Kors fait un don de 1 million de dollars pour soutenir les efforts de secours locaux. De plus, le fondateur Michael Kors et John Idol apporteront des contributions personnelles d'un million de dollars supplémentaires à ces efforts. Le don combiné de 2 millions de dollars sera distribué à deux des plus grands systèmes hospitaliers de la ville de New York, mais aussi à l'organisation God’s Love We Deliver et au fonds commun, CFDA / Vogue Fashion Fund for COVID-19 ReliefVersace fait de son côté un don total de 500 000 $ pour soutenir les efforts locaux en réponse à la pandémie (hôpital San Raffaele et la Camera Nazionale Della Moda Italiana pour le projet Italia, we are with you). Cela s'ajoute au million de yens versé par la Maison en février pour soutenir la Fondation de la Croix-Rouge chinoise. Enfin, Jimmy Choo fait un don de 500 000 $ pour soutenir les efforts de secours à la fois dans le pays d'origine de la marque, le Royaume-Uni, ainsi qu'à l'échelle mondiale (auprès de l'appel urgent COVID-19 du National Health Service des organismes de bienfaisance du NHS Together, et auprès du Fonds de réponse solidaire COVID-19 de l'Organisation Mondiale de la Santé).

Ils étaient parmi les premiers à partager, sur les réseaux sociaux, un tutoriel pour confectionner soi-même un masque en tissu — Arnaud Vaillant et Sébastien Meyer, têtes pensantes derrière le label parisien Coperni, poursuivent leur mobilisation en soutenant l’association Emmaus Connect. Le but de cette initiative ? Venir en aide aux personnes les plus démunies, privées de technologies, ne possédant ni ordinateurs ni accès à Internet. Pour se faire, Coperni reverse, depuis le 20 avril, 20% de ses ventes en ligne à l'association. Celle-ci se charge ensuite de fournir ordinateurs et connexions WiFi, notamment aux enfants et étudiants contraints de suivre les cours à distance.

Tags

Articles associés

Recommandé pour vous